La fabrication d’huile de CBD

Présent dans le lait maternel et les tissus adipeux, le CBD est un cannabinoïde présent dans le cannabis. L’on peut extraire des fleurs du cannabis, une huile pouvant servir d’huile de massage ou servir à la consommation. Extraire l’huile de CBD peut se faire par un profane et par une entreprise. Bien entendu certaines règles doivent être respectées.

extraction à base d’huile

C’est la méthode la plus répandue et appréciée par les consommateurs. Elle est rapide et ne demande pas de grands efforts. Elle se fait sans utilisations de produits chimiques, l’inconvénient d’aller ici est sa faible teneur en CBD. De plus elle a une durée de vie limitée. Pour alléger cette faible teneur en CBD, et avoir un produit fini de qualité, de choisir de bonnes variétés de fleurs. Il faut préférer les cultures riches en cannabidiol, dont les plants ont été cultivés sans produits chimiques. L’extraction à base d’huile nécessite une huile végétale. Il peut s’agir de l’huile de coco, de l’huile d’olive ou de toute autre huile. Avec un matériel de cuisine adéquat (grinder, four de cuisine, papier de cuisson, bocal pour ne citer que ceux-ci) vous arriverez à extraire votre huile de CBD à votre domicile.

extraction professionnelle d’huile de CBD

Autrement appelée extraction du CO2 supercritique, c’est la méthode utilisée par les grandes firmes pour extraire l’huile de CBD. Son efficacité se trouve dans le contraste entre l’extraction du CO2 à des températures très élevées et l’extraction du CO2 à froid. Cette méthode est propre, saine et efficace. Elle ne requiert l’utilisation d’aucuns additifs et au final, nous avons un produit pur, puissant, riche en CBD, de première qualité et sans résidus. Pour cela il faut privilégier les cultures riches en cannabidiol cultivées sans produits chimiques. Elle est conseillée pour des personnes souffrant des troubles spécifiques.