Avocats : conseil juridique et défense

En droit, l'avocat est un juriste dont les fonctions traditionnelles sont de conseiller, représenter, d'assister et de défendre ses clients, personnes physiques ou morales, en justice, en plaidant pour faire valoir leurs droits dans n'importe quel dossier. Par ailleurs, l'avocat s'acquitte d'une fonction de conseil, mais aussi de rédacteur d'actes juridiques.

 Description du métier

L'avocat représente et défend devant les tribunaux ou les cours des particuliers, des entreprises ou des collectivités. Il peut s'agir d'affaires civiles (divorces, successions, litiges...) ou pénales (contraventions, délits, crimes...). Il peut être également sollicité par les entreprises en tant que conseil. Lisez pour  plus d'informations et connaître davantage les professions juridiques.

Les avocats sont de plus en plus spécialisés. Les avocats de proximité, qui règlent les problèmes de la vie quotidienne (droit de la famille, droit du travail...), restent de loin les plus nombreux. Mais ce sont le droit des affaires et le conseil aux entreprises qui sont aujourd'hui les créneaux les plus porteurs.

Les sociétés qui n’ont pas de service juridique font régulièrement appel à des avocats extérieurs pour régler les affaires juridiques courantes, commerciales ou financières. Même si elles disposent de juristes en interne, elles peuvent aussi solliciter un avocat pour régler des problèmes plus complexes.

Rôle de l'avocat

L’avocat exerce souvent plusieurs fonctions (conseil juridique et défense). Pour exercer, l'avocat doit être inscrit à un barreau (ensemble des avocats rattachés à un tribunal de grande instance).

Les avocats représentent et défendent leurs clients dans des affaires aussi diverses qu’un divorce, une succession, un litige, un vol, un crime, etc. Et, de fait, certains avocats se spécialisent : avocat d'affaires, avocat en droit du travail, avocat en droit de la famille.

Pour exercer, l'avocat doit être inscrit à un barreau (ensemble des avocats rattachés à un tribunal de grande instance).

L'avocat est soumis aux règles de la déontologie de sa profession