Voici le deuxième événement que nous voulions vous présenter, se déroulant dans la jolie ville azuréenne de Cagnes-sur-Mer. « Un soir chez Renoir » est un festival, qui tient plus de l’organisation intimiste que du concert strict et smart. Le superbe Parc des Collettes sert d’écrin à 4 soirées musicales très différentes et finalement complémentaires. Ce qui est vraiment agréable, c’est de constater que des villes ont encore envie de déployer de l’énergie dans la mise sur pied d’événements culturels gratuits de qualité ! C’est à souligner… De plus, des navettes gratuites vous emmènent sur site, que demander de plus ? Et puis, passer la soirée dans le domaine où Renoir a vécu ses dernières années procure un petit supplément d’âme.

Toujours à 21h30, des concerts qui vont de Brel à Mendelssohn, en passant par Broadway…

Samedi 14 juillet :
«Welcome to Broadway»
Extraits mis en scène des plus grandes comédies musicales.

Dimanche 15 juillet :
«Brel and Brass»
Soirée Brel, par le Brass Band Méditerranée et Micheline Van Hautem.

Mardi 17 juillet :
«Harpsody Orchestra»
Ensemble mêlant classique et moderne, harpes illuminées
Direction artistique : Cécile Bonhomme.

Mercredi 18 juillet :
Par l’Orchestre Philharmonique de Nice
Mendelssohn – Les Hébrides, opus 26 et Symphonie n°4 en la M, Italienne
Mozart – Concerto pour cor n°1 en ré M.
Cor solo : Bruno Caulier – Direction : Frédéric Deloche

Des concerts sous ses oliviers bicentenaires…  Renoir aurait sans doute adoré l’idée.

Il fait beau en juillet sur la Côte d’Azur, certes… mais, restez prudent et prévoyez des coussins et plaids afin de vous protéger de l’humidité du soir. Le parc peut être frais. Attention toutefois à ne pas amener de chaises ou tabourets, ils sont interdits pour d’évidentes raisons de sécurité. Vous pourrez choisir votre place librement et, le parking étant interdit au Domaine, des navettes gratuites vous y emmèneront depuis le Lycée Renoir. Tout au début du 20ème siècle, le désormais célébrissime peintre impressionniste alors en fort mauvaise santé, acquiert le domaine des Collettes, où se déroule le Festival. Il était tombé amoureux de son oliveraie, des orangers déjà centenaires et de sa fermette du 19ème. Il l’aurait volontiers habitée mais Madame Renoir, plus mondaine, désirait une demeure digne de ce nom… Il la lui fit donc construire et l’endroit est aujourd’hui classé monument historique. C’est un privilège d’y passer une soirée. Les organisateurs ont voulu partager ce superbe lieu avec le public et c’est tout à leur honneur. Auguste Renoir y passa onze années à peindre et à sculpter, jusqu’à sa disparition en 1919 à l’âge de 78 ans. C’est ce qu’on a plus tard appelé sa « dernière période » ou « période cagnoise »… la ville de Cagnes-sur-Mer ne l’a pas oublié.

Tous les détails & infos sur : www.cagnes-sur-mer.fr/un-soir-chez-renoir 

 

Share.

About Author

Il a déjà une longue expérience dans le domaine de la presse Internet, mais il a aussi passé trois années dans le presse hebdomadaire écrite. C'est un spécialiste du bien-être et de ses nombreuses techniques. Ce maître Reiki apporte à l'équipe sa sérénité et son humour, qu'on retrouve dans sa manière de raconter ce qu'il vit, tente, expérimente et partage.

Comments are closed.