FRANCE - Dans le sud-ouest (Millas), le bilan de la collision entre un train et un bus scolaire s'est alourdi ce vendredi matin. Il est passé à cinq morts, tous âgés de maximum 14 ans. Plusieurs blessés sont encore en état d'urgence absolue... ce bilan pourrait donc encore s'alourdir.

L’équipe de Têtu semble… très têtue et c’est vraiment tant mieux. Il est toujours agréable d’annoncer le retour d’un confrère, surtout quand il est de qualité. Têtu est certainement le magazine communautaire le plus intelligent qu’on ait vu depuis le mythique « Gai-Pied » des années 80. Après une liquidation judiciaire il y a plus d’un an, le magazine est de retour en kiosques et c’est tant mieux pour la pluralité de la presse, surtout à l’heure actuelle, mais ne nous étendons pas sur ce sujet. Un magazine gay qualitatif, qui traite de culture, de politique, d’arts, de voyages… bref généraliste, mais avec une identité gaye respectueuse de l’image positive de cette communauté, loin des clichés et idées préconçues… nous ne pouvions que saluer la détermination de ce média (je sais, en bon latin je devrais écrire medium).

C’est le retour sur papier du magazine Têtu et c’est un joli come back.

Coming Chic - Le Retour de Têtu

Coming Chic – Le Retour de Têtu

Pour être précis, Têtu avait continué à vivre sur Internet après sa liquidation, mais on sentait que c’était uniquement une forme de survie alors que la mort dans l’âme, son équipe avait du renoncer à sa version imprimée. Il semble donc qu’à force de volonté et d’acharnement, tous les têtu(e)s ont réussi un incroyable come back. Et question rédactionnelle, le retour est franchement réussi puisque le désormais fameux numéro 213 (ça leur portera peut-être bonheur) propose une longue et exclusive interview d’Emmanuel Macron, candidat désormais favori à l’élection présidentielle française. Il faut avouer que c’est un coup de maître, même si Monsieur Macron a sans doute bien perçu toute l’importance de la communauté LGBT au moment des grandes échéances et donc son poids électoral. Mais comme vous le savez, Clic Infos ne traite que peu de politique et nous nous contentons ici de parler du principal invité de ce numéro exceptionnel de Têtu. On y retrouvera aussi un nouvel esprit militant (ne croyons surtout pas que l’homophobie est vaincue) sans excès espérons-le, de « l’humour gay », Vincent Dedienne et Jean-Paul Gaultier, le « Grindr Chinois » et un courrier du cœur à l’ancienne… de quoi s’informer et se distraire à la fois.

La même identité, mais des nouveautés d’état d’esprit et de regard.

Coming Chic - Le Retour de Têtu

Coming Chic – Le Retour de Têtu

Ils ont du avoir de grosses difficultés à ne pas avouer leur secret à leurs proches, car ils ont certainement travaillé comme des fous pour préparer cette surprise à leurs lecteurs. L’équipe de Têtu a voulu porter un regard neuf, actuel et spécialisé sur la vie des gays, lesbiennes, bi et transsexuels à l’heure d’aujourd’hui. Pourtant, l’esprit demeure fidèle à celui des 212 numéros déjà parus, depuis le premier où un homme criait en couverture « sortez du placard, à la plage, dans la rue » jusqu’au dernier à l’été 2015, qui montrait le chanteur Mika pataugeant avec une bouée de sauvetage. La disparition du magazine avait fait suite à une liquidation judiciaire et c’était une catastrophe pour la pluralité des représentations médiatiques de genres et d’orientations sexuelles diverses. Ce retour est donc une réelle bonne nouvelle et nous avons tendance à nous exclamer « Chic, Têtu est de retour ».

« À nous » !

Coming Chic - Le Retour de Têtu

Coming Chic – Le Retour de Têtu

Les responsables du magazine expliquent : « c’est sous cette forme et avec le point d’exclamation que nous revenons. La génération qui vient a connu le mariage pour tous et la Manif pour tous en miroir déformant. Où va-t-on maintenant ? C’est la question que nous posons dans notre dossier principal, avec le bilan du quinquennat et l’inventaire des forces vives. Têtu 2017 demeure une référence pour les questions LGBT dans le débat politique : nous avons choisi d’interviewer le seul des candidats à l’élection présidentielle qui ne s’était pas encore exprimé sur ces sujets : Emmanuel Macron. Un entretien approfondi réalisé avant la révélation dans l’Obs de ses propos sur la Manif pour tous humiliée. Nos pages société se baladent à la première personne dans la forêt californienne à la rencontre d’un groupe de hippies queer, les Fées radicales. Elles enquêtent en France sur le parcours des réfugiés LGBT et leur donne la parole pour faire connaître leur histoire. On voyage beaucoup dans ce nouveau Têtu : San Francisco, Pékin, la Havane, Udaipur, Madère… Du reportage dans les bureaux saturés du plus grand réseau social gay chinois jusqu’au Rajasthan, nous savons nous projeter. Les pages Histoire se transforment en roman, la culture explore les marges (Les Youtubeurs Lolla Wesh et Tristan Lopin, le rappeur Kiddy Smile, le photographe Smith) ou fait se rencontrer les géants (Vincent Dedienne et Jean-Paul Gaultier ont parlé chiffons sous l’œil de la photographe Marie Rouge), les pages mode au lieu de prescrire, déconstruisent les codes. L’autodérision et l’ouverture d’esprit seront les maîtres mots de Têtu ». Ceci étant dit, l’humour et l’intelligence n’ont jamais manqué, selon moi, au sein de la rédaction du magazine français et c’est ce qui fait qu’il peut prétendre à un lectorat bien plus large que la seule communauté LGBT.

Le retour de Têtu est positif pour la diversité de la presse.

Coming Chic - Le Retour de Têtu

Coming Chic – Le Retour de Têtu

En tout cas, on ne peut que se féliciter, à un moment où la presse est sous le feu de critiques tous azimuts, de voir un confrère renaître de ses cendres et reprendre sa place parmi les siens. Il n’y a plus qu’à espérer que la nouvelle équipe évitera les pièges dans lesquels Têtu est tombé il y a quelques temps, en renonçant à certaines de ses « particularités signatures ». Ce qui fait sa richesse est justement son contenu généraliste qui parle à chacun avec esprit et humour, tout en conservant une identité gaye très claire. Le côté militant ne doit cependant pas prendre le dessus sur le contenu réactionnel ou la qualité de l’information et du divertissement. Tout le monde est prêt à s’intéresser à la vie LGBT voire à la cause, c’est quasi certain dans notre société occidentale (sauf pour les esprits étroits et il y en aura toujours), mais peut-être pas jusqu’à à porter haut un drapeau arc en ciel et se plonger dans le combat associatif.

Bon retour Têtu !

Site officiel : www.tetu.com

Share.

About Author

Notre co-fondateur et rédacteur en chef, c'est une longue carrière journalistique : télévision (RTBF), radio: RTBF (Bruxelles Capitale, la Une) BEL RTL... mais aussi dans la presse écrite belge et étrangère. Il avait fondé Fashionfact dans les années 1990, un des pionniers du Lifestyle sur la Toile. Il fut aussi parmi les premiers à présenter les infos quotidiennes et de nombreuses émissions culturelles sur des chaînes télé-internet. C'est un grand intervieweur attentif et humain, qualités qu'on retrouve dans ses articles et émissions enregistrées, comme l'Hôte de Marc. Le 20 mars 2017, il a été élu Administrateur de l'AJPBE (Association des Journalistes Périodiques Belges et Étrangers). C'est un fin et passionné gastronome... Par ailleurs, il est auteur et metteur en scène de théâtre, ayant marqué Avignon durant trois ans de succès.

Laisser un commentaire