Le tarot de Marseille est très populaire auprès des personnes qui cherchent à connaître leur avenir. En effet, ce jeu de cartes est utilisé par beaucoup de voyants & mediums et on le relie très souvent aux sorcières, gitanes et autres diseuses de bonne aventure. Sans vouloir faire d’histoire ni trop de théorie, il est malgré tout important de rappeler que le Tarot de Marseille est apparu en Italie au quinzième siècle et s’est ensuite propagé en France et à travers le monde. Richement illustré, il est rapidement adopté par ceux qui s’intéressent à l’ésotérisme et est devenu un véritable support pour les personnes assurant pouvoir « lire l’avenir » sur base de ces cartes. 

Un support de divination ancien, mais aussi un outil de développement personnel.

Au fil du temps, de nombreux chercheurs ont développé son interprétation grâce à la symbolique qu’on retrouve dans les dessins des cartes. Tout est passé au crible et chacun y va de son interprétation. À notre époque, il y a (eu) de grands noms de la tarologie et certains sont considérés comme de grands voyants ou médiums. On peut citer Didier Derlich, Kris Hadar, Marcel Picard ou encore Alejandro Jodorowski. Mais ces tarologues ont vite compris toute l’aide qu’ils pouvaient apporter à autrui au travers de l’utilisation du tarot de Marseille en matière de développement personnel et non de divination. Et c’est bien dans ce cadre-là, celui de la connaissance de soi, que j’aimerais vous parler et peut-être vous faire découvrir le « Référentiel de naissance ». Il s’agit d’une méthode mise au point par Georges Colleuil, en utilisant le tarot de Marseille et votre date de naissance. Tarologue dont la renommée est mondiale dans le domaine des cartes et de la connaissance de soi, il a notamment publié plusieurs ouvrages dont je vous parlerai plus tard. Il rappelle à juste titre que « le tarot ne sert pas à lire l’avenir, mais à le construire ». Avec le « Référentiel de naissance », on se dirige vers une approche davantage philosophique, thérapeutique et humaniste du Tarot. Le Référentiel de naissance est une méthode mise au point au fil de recherches effectuées sur plusieurs années, afin de libérer le Tarot de Marseille de sa prison : la divination. Malgré tout, chacun reste libre d’utiliser son tarot comme bon lui semble et heureusement, car on peut toujours y trouver son épanouissement propre.

Découverte de la méthode du « Référentiel de naissance ».

Me voici donc parti à la découverte de cette fameuse méthode afin de mieux me connaître, mais aussi pour la découvrir tout simplement. Je me suis rendu sur le site de l’auteur et j’ai commencé à parcourir ses explications… c’est un peu compliqué au départ, je dois bien l’avouer. Il va me falloir du temps pour intégrer toutes les informations, mais voici déjà comment se construit un « Référentiel de naissance » … Il faut commencer par instaurer une structure et donc faire coïncider 14 arcanes avec 14 maisons astrologiques, le calcul se faisant sur base de la numérologie et de votre date de naissance. Chaque maison, correspond à un domaine d’activité humaine (voir l’illustration ci-dessous) tirée directement du site de Georges Colleuil.

Voici le mode de calcul, soyez très attentif afin de ne pas vous tromper.

Maison 1 : jour de naissance = la personnalité.
Maison 2 : mois de la naissance = les quêtes.
Maison 3 : l’année de naissance = les préoccupations de la pensée.
Maison 4 : La somme du jour+mois+année de naissance, réduit à maximum 2 chiffres à la fin du calcul = l’orientation concrète de l’existence.
Maison 5 : la somme des maisons 1+2+3+4 = le passage obligé.
Maison 6 : la somme des maisons 1+2 = les qualités.
Maison 7 : la soustraction entre les maisons 3 et 2 = les défis.
Maison 8 : la somme de la maison 6 + l’année concernée, réduite entre 1 et 9 sauf le 11 et 22 qu’on garde, puisque ces chiffres sont dans le Tarot de Marseille = la météo (cette maison change donc chaque année, d’où l’intérêt de faire le calcul une fois par an).
Maison 9 : la somme des maisons 6+7 = le Soi.
Maison 10 : la différence entre la maison 9 et le chiffre 22 = les expériences.
Maison 11 : la somme des maisons 7+3+10 = le projet parental inconscient.
Maison 12 : la somme des maisons 6+2+4 = la guérison.
Maison 13 : le calcul se fait en deux temps : la somme des maisons 12+1+5+3+11 = A, ainsi que la somme des maisons 9+2+5+4 = B. On additionne ensuite A+B réduit à deux chiffres, si nécessaire = la problématique ou le paradoxe.

Les réductions se font toujours entre 1 et 22. Si vous obtenez le chiffre 0, utilisez l’arcane « Le Mat ».

Voici une illustration de base du référentiel de naissance

Et une illustration plus imagée.

Une fois les calculs effectués et les lames disposées, il ne reste plus qu’à effectuer l’interprétation. Et c’est là bien sûr, que se fait toute la différence, chacun pouvant se servir de sa personnalité ainsi que de ses connaissances du Tarot pour se lancer. L’intérêt de cette méthode est qu’elle va en profondeur, qu’elle aide à vous connaitre et peut-être à vous découvrir sous de nouveaux aspects…

Mais qu’est cela peut bien apporter ? Je décide donc d’essayer en vrai…

Ce n’est pas le tout de se référer au site du « Maître » ou de lire son livre. Rien ne vaut une consultation. Bon, j’aurais pu prendre rendez-vous avec Georges Colleuil et m’en aller en France, mais mon emploi du temps ne le permet pas. Je décide donc de contacter des praticiens officiels repris sur son site et établis en Belgique. J’en contacte plusieurs et seule une personne me répond. C’est donc avec elle que je fixe une entrevue et je m’y rends avec impatience, il faut bien le dire. J’ai beaucoup de chance, la personne chez qui je vais est non seulement praticienne, mais aussi formatrice. Magnifique ! Alors, voici ce qui ressort de ma rencontre avec Françoise de la Potterie, à Braine l’Alleud… Elle m’accueille avec un grand sourire et sa chaleur humaine me met tout de suite à l’aise, non pas que je sois stressé, mais bon… Quand on se rend chez une personne qui pratique le tarot, c’est pour obtenir des réponses. Françoise entame le dialogue de manière rassurante et je me sens en confiance. Le parcours commence et je découvre arcane après arcane, maison après maison, qui je suis. Alors… quand je dis qui je suis, c’est bien plus que cela puisqu’évidemment il y a beaucoup de choses que je connais sur moi-même et mon fonctionnement. Nous mettons en lumière certains faits de ma vie que j’avais peut-être laissé dormir au lieu de les travailler. J’écris « nous », car il s’agit bien d’une démarche qui vient de moi, mais d’une voie que nous prenons Françoise et moi, afin d’éclairer mon chemin et d’obtenir des réponses à mes interrogations. Éclairage sur ma personnalité, mon mode de fonctionnement, le pourquoi du comment je suis confronté à certaines situations… Pas à pas, nous avançons et je me dis « waow » : c’est pile-poil ça, c’est exact, mais oui c’est bien évidemment cela… Bref, je suis ébahi de tout ce qui ressort de cette séance basée sur ma date de naissance… Bien sûr, Françoise de la Potterie n’est pas une novice, elle sait s’y prendre pour me ramener vers moi et aussi comment pointer juste ce que je ne voulais pas voir. Elle est douée pour faire en sorte que l’humain puisse s’épanouir ! En peu de temps (entre 1h et 1h30), nous avons mis en lumière qui je suis, comment je fonctionne, mes atouts, défis, ressources et encore bien d’autres choses. Faire l’expérience du « Référentiel de naissance » c’est faire celle d’une rencontre avec soi-même.

Voici l’illustration de mon référentiel de naissance.

Je ne puis que vous recommander de vivre ça. Mais si vous hésitez encore et c’est compréhensible, voici quelques infos. Vous trouverez aux Éditions Dangles le livre de Georges Colleuil : « Le Référentiel de Naissance – Tarot, l’île au trésor… ». D’autres ouvrages de l’auteur permettent d’approfondir et d’aller bien au-delà du travail sur soi, mais cela sera peut-être l’objet d’un article futur. Pour en revenir à ce livre, je m’y suis plongé avec une avidité peu commune, mais j’ai vite été calmé. L’approche philosophique, thérapeutique et humaniste du Tarot de Marseille demande d’y aller doucement, afin d’intégrer sa nouvelle approche. En effet, il n’est pas simple de comprendre directement l’ensemble, mais en prenant son temps, tout se met en place. Les schémas et explications éclaircissent page après page l’évolution du chemin vers soi, vers la connaissance de soi. 495 pages de méthode d’évolution personnelle avec le Tarot de Marseille, un bonheur ! Bien sûr, tout n’est pas simple à comprendre et je dois parfois relire certaines pages, reprendre des chapitres, déposer mon bouquin et le reprendre quelques jours plus tard, afin de digérer et intégrer ces notions. Ce livre est unique, car il ne ressemble à aucun autre puisqu’il s’agit d’une méthode unique. L’approche de Georges Colleuil est intéressante, passionnante et j’avoue que je serais heureux de le rencontrer. Vous découvrirez la méthode de calcul, le descriptif des différentes maisons, mais aussi des interprétations, des exemples. Il est tout à fait possible de commencer tout seul, mais ce n’est pas toujours facile… Si vous voulez continuer sur le chemin de la rencontre avec vous-même, pourquoi ne pas suivre la formation proposée sur le Référentiel de Naissance ? Vous trouverez sur le site officiel les coordonnées des praticiens et formateurs certifiés. Contactez-les pour recevoir les informations. En Belgique, Françoise de la Potterie entamera une formation en janvier 2018. Vous m’y retrouverez peut-être, qui sait ?

Le Référentiel de Naissance
Auteur : Georges Colleuil
Site officiel : www.georgescolleuil.com
Éditions Dangles – www.editions-dangles.fr
Format : 15 x 23CM
Pages : 495
Prix : 29,40 €

Share.

About Author

Il a déjà une longue expérience dans le domaine de la presse Internet, mais il a aussi passé trois années dans le presse hebdomadaire écrite. C'est un spécialiste du bien-être et de ses nombreuses techniques. Ce maître Reiki apporte à l'équipe sa sérénité et son humour, qu'on retrouve dans sa manière de raconter ce qu'il vit, tente, expérimente et partage.

Comments are closed.