Avouons que ces dernières semaines on nous épuise sans cesse, tant en Belgique qu’en France, avec des titres du style : « les riches sont toujours plus riches », c’est « une politique de riches », « le Président des riches » … un peu comme si ce mot « riche » était devenu vulgaire, insulte, mise en cause, mépris, accusation de tous les maux de la planète ! Certes, personne n’aime payer 5 € de plus par mois de loyer, n’apprécie de voir sa retraite amputée de 40 € ou de constater que la journée d’hôpital coûtera 23 eu lieu de 20 €… je ne dis pas le contraire. Mais enfin… n’est-il pas temps aussi, sans que ce soit une apologie de la richesse ou des inégalités… de se poser la question : « qu’adviendrait-il dans un monde sans riches ? Comment vivrait une société, suivant les préceptes de Monsieur Jean-Luc Mélenchon, par exemple ? Eh bien, plongeons-nous dans un monde sans riche aucun… pour quelques paragraphes seulement, heureusement sans conséquences réelles sur les soins de santé, le pouvoir d’achat, notre retraite, la sécurité sociale, l’épargne, nos salaires, l’éducation de nos enfants, la Culture… Car, si on veut être objectif, on ne peut pas dire que ce serait idéal, non plus ! Finalement, comme en toute chose, il faut trouver un juste milieu. Mais cela relativise le mépris voire la « haine du riche », qu’on tente de nous imposer en ce moment… et sans lesquels pourtant, nous ne pourrions avoir le même style ni le même niveau de vie.

Le Guide de la République a communiqué son bilan de mi-mandat.

Reportage exclusif Clic Infos – 30 septembre 2025.

Élu à la tête de la France voici trois ans, succédant au président des riches – Emmanuel Macron, le Guide de la 6ème République Jean-Luc Mélenchon, a réuni hier à la Maison Commune de l’Élysée un Conseil Communautaire de crise. Notre robot rédacteur était bien entendu présent et nous a transmis le dossier hologrammique de presse. Comme on s’y attendait depuis le départ des Riches vers la station lunaire Musk One, les chiffres ne sont pas rassurants et les autorités communautaires craignent de graves troubles à l’ordre public. En quittant l’Élysée, certains Délégués Populaires ne cachaient d’ailleurs pas leurs inquiétudes, face au bilan présenté par le Comité de la République.

Santé : on nous promet de moins en moins de morts.

© Clic Infos 2017 – Santé : les Autorités promettent moins de morts.

Nous avons réussi à obtenir une cyber interview du Délégué à la Santé Publique, dont personne n’ignore que le fils de dix ans se meurt depuis plusieurs mois d’une maladie orpheline. Refusant toujours l’aide humanitaire proposée par la Communauté Musk One, il s’est une nouvelle fois déclaré prêt au sacrifice ultime, afin de ne pas trahir l’esprit de la 6ème République. Il a réaffirmé qu’il ne devrait en aucun cas le salut de son aîné aux riches, pourtant prêts à envoyer une navette-hôpital, dans le cadre des échanges bilatéraux avec la lune. Le Délégué a également confirmé la fermeture de 50% des hôpitaux de l’Hexagone, le budget dédié ne permettant plus de payer les salaires aux médecins qui ont accepté les conditions publiques. Les infirmeries communautaires seront quant à elles renforcées et il en a profité pour lancer un appel aux bonnes volontés. Une formation bénévole, destinée aux mères de familles ayant élevé deux enfants sera mise en place, afin de pallier au manque dramatique d’infirmier(e)s. Le Délégué à la Santé espère ainsi freiner le nombre croissant de décès, comme nous l’avons vécu lors du récent séisme de Nice et de la terrible canicule de l’été dernier, par exemple. Le S.U.S (Système Universel de Santé) sera supprimé définitivement le premier janvier 2026, après avoir été diminué de 30% par an depuis l’élection du Guide de la République. Comme nous le disions, les Autorités Communautaires sont très inquiètes et se préparent donc à déployer les Brigades Populaires et à y rappeler les réservistes. L’engagement des membres de ces forces contre le peuple reste toutefois la grande interrogation…

Éducation : les bases de l’écriture et du calcul, maîtrisés dès le Lycée.

© Clic Infos 2017 – Les élèves iront désormais trois semaines à l’école.

Jugeant le niveau général de nos collégiens bien trop bas, les autorités ont décidé de mettre en place un programme intensif de lecture et mathématiques, qui devrait permettre à tous de maîtriser les bases communes avant l’entrée au lycée. Les classes quotidiennes ayant été supprimées depuis deux ans, le Comité d’Éducation a décidé de porter à trois le nombre de sessions d’une semaine de réunion scolaire, permettant aux enfants d’acquérir les règles de socialisation. Il espère améliorer ainsi les statistiques de délinquance post-scolaire, qui ont explosé depuis le printemps 2024 et la suppression de l’école quotidienne. D’autre part, il a tout même annoncé une nouvelle qui fera plaisir aux familles, puisque le nombre d’heures obligatoires à passer sur l’ordiécole est réduit à 3 par jour de semaine. Cela devrait permettre aux enfants et adolescents d’aider davantage leurs parents dans les tâches quotidiennes de collecte de nourriture, de nettoyage public et d’approvisionnement de leur famille en général, malgré les pénuries. Concernant les études supérieures, les Autorités de la République ont annoncé le résultat des négociations avec la Communauté de Musk One. Les riches ont finalement accepté après d’âpres négociations, d’accueillir quelques 2.000 étudiants supplémentaires au sein de leurs installations pour la durée de leurs études. Cela porte au total le nombre de jeunes à partir pour trois ans à 5.000 chaque année. Musk One prend en charge l’ensemble de leurs études et ils rentreront sur terre après leur formation, afin de mettre en pratique ce qu’ils auront appris. Les Autorités ont noté avec inquiétude la forte augmentation du nombre d’étudiants qui demandent l’asile à Musk One au terme de leur séjour. Ces réfugiés expliquent qu’ils n’arrivent pas à imaginer un retour sur terre après trois années passées dans la communauté, dont la qualité de vie n’a rien de commun avec celle qu’ils ne se sentent plus capables d’affronter en revenant sur terre. Cette fuite des compétences inquiète fortement de nombreux parlementaires de la 6ème République, qui craignent une forte aggravation de la désertification intellectuelle qui nous frappe déjà durement.

Salaires et pensions.

© Clic Infos 2017 – Les coupons alimentaires rappellent de mauvais souvenirs.

Les salaires ayant été gelés pour une durée de 25 ans au lendemain de l’élection du Guide et tout impôt supprimé, le Délégué aux Finances a annoncé que les régimes de retraites étaient tous annulés, la Monnaie Nationale ne pouvant plus battre monnaie supplémentaire. C’est donc désormais un système de coupons qui sera mis en place. Chaque personne ayant atteint l’âge de la retraite, à savoir cinquante ans, se verra attribuer des coupons alimentaires, de consommation courante, médicaux et culturels. Certains Délégués aux seniors rappellent que cela évoque leurs pires souvenirs aux plus âgés d’entre nous, qui ont encore en mémoire les images de leurs parents faisant d’interminables files durant la seconde guerre mondiale, pour obtenir du pain. Les autorités cherchent un système, qu’il faudra sans doute négocier avec Musk One, afin de permettre à une partie de la population tirée au sort de partir en séjour lunaire tous les cinq ans. Les visas ne seront accordés que pour une période maximale de huit jours et il faudra s’engager à ne pas demander l’asile sur place et à rentrer sur terre, après cette période de vacances. En cas de refus, les proches pourront être poursuivis et leurs biens confisqués au profit de la communauté. Leurs logements seraient alors attribués aux sans-abris les plus âgés. A ce propos, le Délégué a présenté un plan de restructuration des refuges communautaires. Pour en bénéficier, les chômeurs et sans domicile fixe, devront désormais s’engager à 35 heures de travaux d’intérêt commun par semaine. Le chômage est également remis en question, car il pèse beaucoup lourd sur les dépenses de la République. Une distribution de coupons sélectifs est envisagée comme pour les retraites, mais il n’est pas encore décidé s’ils comprendront des activités culturelles ou si celles-ci seront supprimées. En matière de financement de l’industrie, les robots ouvriers ne seront plus remplacés qu’au rythme d’un sur deux, de manière à diminuer la pression financière qu’ils représentent. Les citoyens et citoyennes les remplaceront, en fonction de leurs compétences et les chômeurs pourront être mis à contribution, ce temps de travail étant déduit de leurs travaux d’intérêt général.

Les grands chantiers de la 6ème République.

© Clic Infos 2017 – Le contrôle des naissances entre en vigueur.

Les médias ont reçu ce matin les réponses aux questions qu’ils avaient pu envoyer au service communication de l’Élysée. Nous en avions posé une, comme nous en avons le droit, mais elle n’a pas été retenue par l’Ordinateur Communiquant, puisque nous voulions évoquer les futurs grands chantiers de la République. Cependant, le Guide avait enregistré une allocution consacrée à ces sujets et c’est un de ses hologrammes officiels qui s’est chargé de cette délicate présentation. Monsieur Mélenchon est effet en visite officielle sur Musk One. Il évoque les grandes mises en œuvre qui attendent les Autorités, d’ici à la fin de son premier mandat de Guide de la République. Concernant le contrôle des naissances envisagé depuis l’an dernier, il est probable qu’il entrera en vigueur dans moins d’un an. Il devrait alors être permis d’avoir deux enfants par famille, si celle-ci s’engage à réserver l’un d’eux devenu adulte au travail de fonctionnaire bénévole, ce qui lui assurerait tout de même logement et nourriture à vie. Les avantages de cette nouvelle forme de sécurité d’emploi n’étant pas négligeables, cette mesure ne rencontrera sans doute pas de violente opposition. Si une famille ne désire pas s’engager dans la pérennisation de la République, son développement sera limité à un enfant unique. Concernant les échanges avec les autres nations, les Autorités ont notoirement avancé dans les négociations avec la Russie, afin que du gaz puisse être distribué à tous durant l’hiver. En contrepartie, les agriculteurs seront fortement mis à contribution. Dans les domaines industriels et commerciaux, l’Union des Nations poursuit sa recherche d’un équilibre juste entre les continents, ce qui ne s’avère pas simple. Au sein du Parlement de la République, quelques voix de délégués commencent à s’élever, afin de demander un plan d’action contre la Résistance, dont le seul but serait de ramener la richesse. Très attachés aux valeurs de la 6ème République, ces parlementaires parmi les plus durs du régime ne sont pas prêts à « vendre leur âme » au diable des riches, qu’ils ont eu tant de peine à chasser. Sur d’autres bancs, des délégués moins « extrêmes » semblent quant à eux prêts à ouvrir un dialogue avec ces mêmes riches, afin de tenter de trouver une certaine harmonie dans les relations entre la richesse et la Communauté. On verra comment le Guide Mélenchon appréhendera cette nouvelle opposition, dont la voix n’est pas très audible au sein de l’hémicycle. Réussira-t-il à renouer le dialogue entre ceux qui ne s’écoutent plus ? C’est sans doute un de ses plus grands chantiers intérieurs !

Relations diplomatiques terre – lune…

© Clic Infos 2017 – Les relations diplomatiques avec Musk One s’intensifient.

Le Secrétaire Général de l’U.N. a de son côté annoncé que, face au déséquilibre grandissant entre les pays à grandes richesses naturelles et les autres, il se rendrait très prochainement sur Musk One, accompagné d’une délégation de représentants des pays membres, afin de tenter de convaincre les riches de réinvestir sur terre. Évidemment, depuis qu’ils ont été violemment bannis de la planète, ces derniers ne sont pas pressés non seulement de revenir, mais sans doute de nous aider tout simplement. Ils ont à présent mis en place une nouvelle société, qui semble leur convenir parfaitement sur la Lune et au sein de laquelle ils ont trouvé un réel épanouissement. On se souvient des campagnes de haine et de violence qui avaient été organisées contre eux et leurs biens, entre septembre 2022 et le printemps 2023. Elon Musk, qui avait essuyé tant de critiques face à ses projets visionnaires, n’est sans doute pas prêt à reprendre facilement un dialogue autre qu’humanitaire avec ceux qui les ont chassés, lui et ses semblables, sans autre forme de procès. Pourtant, le Secrétaire Général de l’U.N. est bien conscient que sans l’aide des riches, les nations ne sont pas près de voir leur niveau de vie revenir au celui d’avant les troubles et la Séparation. Sur Musk One, la vie a été dure à construire et on peut comprendre assez aisément que ses habitants veuillent conserver le confort qu’ils y ont bâti à force de travail acharné.

Au moment de boucler ce reportage, nous apprenons par dépêche que les riches ont accepté de recevoir l’importante délégation de l’Union des Nations, mais sous certaines conditions. Celles-ci ont été acceptées par le Secrétaire Général et comprennent : l’obligation de respecter l’interlocuteur, l’interdiction de porter jugement sur les richesses qu’ont réussi à installer les colons sur Musk One, ni de relier celles-ci à l’appauvrissement spectaculaire de la terre et de sa société. L’interdiction de toute violence verbale et physique durant les négociations, fait également partie des conditions établies par les riches et ils précisent qu’elles sont valables pour les uns comme les autres. Elon Musk lui-même, a expressément demandé que le retour du respect des différences soit le but principal de ces négociations historiques. Jusqu’à présent le Guide Mélenchon reste muré dans le silence et tout le monde attend la réaction officielle de la Maison Commune de l’Élysée.

Espérons que cette chance de rétablir la paix soit attrapée au vol et qu’on ne la laisse pas s’échapper. Elle ne se représentera peut-être pas de sitôt…

Share.

About Author

Notre fondateur et rédacteur en chef, c'est une longue carrière journalistique : télévision (RTBF), radio: RTBF (Bruxelles Capitale, la Une) BEL RTL... mais aussi dans la presse écrite belge et étrangère. Il avait fondé Fashionfact dans les années 1990, un des pionniers du Lifestyle sur la Toile. Il fut aussi parmi les premiers à présenter les infos quotidiennes et de nombreuses émissions culturelles sur des chaînes télé-internet. C'est un grand intervieweur attentif et humain, qualités qu'on retrouve dans ses articles et émissions enregistrées, comme l'Hôte de Marc. C'est un fin et passionné gastronome... Par ailleurs, il est auteur et metteur en scène de théâtre, ayant marqué Avignon durant trois ans de succès.

Comments are closed.