(Restos) Delta Gastronomy Award 2019 de la Cuisine Vietnamienne, Bruxelles et périphérie… Le Gallery propose de nouvelles suggestions.

0

Nous vous avons déjà présenté le Gallery Resto-Boutique et notre avis reste le même : voilà une table que vous devez découvrir si vous appréciez l’élégante cuisine vietnamienne… Outre le sourire du personnel et son amabilité sans faille, la décoration équilibrée et cocoon, les orchidées blanches, les objets d’art à vendre et les effluves délicieuses qui s’y répandent pendant le service… les atouts majeurs sont ici sans conteste la grâce et le talent de la Cheffe-propriétaire Lành Pham Thi. Son souci constant est de proposer une assiette savoureuse, toute en finesse et en tradition, mais avec toujours une touche de modernité et d’inventivité. Pour Lành, se voir remettre par l’unique guide gastronomique belge (Delta) le prix de la meilleure table vietnamienne de la capitale vient couronner plus de trente ans d’un vrai travail d’équipe et c’est un grand honneur. Voilà un résumé de l’état d’esprit de cette cuisinière et entrepreneuse, toujours modeste et qui pourrait sembler un peu timide, si un grand sourire n’illuminait son visage à chaque instant.

Meilleure table vietnamienne de Bruxelles et Périphérie 2019… le palmarès du Guide Delta a parlé.

Lành Pham Thi, Cheffe et propriétaire du Gallery Resto Boutique © Clic Infos 2019

Lành est élégante et souriante, court toujours dans tous les sens de la cuisine à la salle et d’une table à l’autre, pour voir si chacun se porte bien et passe un bon moment… Mais elle est aussi terriblement modeste. Quand vous la félicitez pour le prix de la Meilleure cuisine Vietnamienne 2019 pour Bruxelles et sa périphérie, obtenu lors des Delta Gastronomy Awards… elle affiche un joli sourire et souligne que, si elle est heureuse de cette reconnaissance, c’est avant tout la récompense d’un long travail d’équipe ! Depuis plus de trente ans, la cuisine fine et joyeuse du Gallery régale le prestigieux quartier de la Porte Louise et lors de la fête qui marquait l’an dernier cet important anniversaire, le Tout Bruxelles se bousculait pour féliciter la Cheffe & Propriétaire vietnamienne et souvent la remercier pour les moments gastronomiques savoureux qu’ils ont passé à sa table depuis trois décennies. Au lendemain de la cérémonie organisée par le Guide Delta (seule référence belge en la matière), Lành nous a invité à découvrir les nouveautés qui viennent enrichir la carte du Gallery à l’occasion du début de l’été. Voici une visite en images et une dégustation des yeux… que vous aurez envie de transformer rapidement en repas « pour de vrai », si vous aimez la cuisine du beau Vietnam, qui en respecte les codes en la modernisant de quelques touches de créativité.

Les entrées : fraîcheur acidulée, bouchées vapeur dont la meilleure qui soit et un calamar qui entre dans la danse…

Nous passerons rapidement sur le délicieux et rafraîchissant Carpaccio de Bœuf, très finement tranché, accompagné de citron vert et de basilic thaï frais ciselé (12 €) que nous vous avions déjà présenté et qui est toujours aussi agréable pour entamer un dîner au Gallery. Côté vin, Lành avait sélectionné un Pouilly Fuissé, connaissant mes péchés mignons. Le beau vin de Bourgogne issu du Domaine de Béranger (40 €) accompagnera l’ensemble de ce dîner découverte très privilégié, partagé avec mon amie d’enfance Corinne.

Comme deuxième entrée ce fut, pour le plus grand bonheur de mes papilles, l’Assortiment de Dim Sum maison (13 €). Parmi les cinq pièces présentées, se trouve la meilleure bouchée vapeur que je connaisse et que j’ai jadis baptisée Lành, en hommage à la créativité de la Cheffe ! Un superbe scampi à la cuisson nacrée parfaite, encore ferme sous la dent contrairement aux horreurs surgelées qu’on sert dans trop de maisons (L’Orchidée Blanche fait également partie des tables vietnamiennes qui refusent de servir ce genre de produit)… ce magnifique scampi donc, est enveloppé d’un fin manteau de pâte et trône sur un jus de viande corsé et très parfumé. Parsemé d’herbes fraîches hachées, c’est une vraie « tuerie ». J’ai goûté des Dim Sum dans plusieurs pays asiatiques et je maintiens que le Lành est le meilleur qu’il m’ait été donné de savourer…

Et puis, un troisième service est entré en scène et c’est l’une des nouveautés de l’été à la carte du Gallery : un très beau Calamar Frit, sauce Wasabi (13 €). Ici encore, pas de surgelé et que du fait maison, y compris la pâte qui n’a pas surcuit dans la friture. La chair du mollusque marin, tendre et fondante (je ne comprends toujours pas comment c’est possible) se révèle même pleine de saveurs, malgré son habit croustillant. La présentation est simple. Pas besoin de chichis d’ailleurs, pour proposer un met de qualité. Une agréable salade croquante accompagne le calamar, nappée d’une sauce légèrement sucrée et aux grains de moutarde. Mais la nouveauté se tient sur le côté de l’assiette. Il s’agit d’une sauce veloutée, douce et soyeuse, qui aurait pu être trop épicée sans l’attention de la Cheffe, qui veille toujours au parfait équilibre de ses assaisonnements. Le Wasabi donc, vient relever très justement ce condiment, dans lequel on devine en seconde bouche une légère touche de miel et de mayonnaise. C’est subtil et vraiment très agréable. Un modeste conseil : pour profiter de chaque saveur, ne mélangez pas en une seule bouchée la salade et la sauce. Vous profiterez ainsi pleinement de chaque élément. Première nouveauté… testée et approuvée !

Deux suggestions qui valent le détour, même si vous venez de loin : Scampis à la plancha et Filet de Bar… renversants.

Au rayon des plats principaux, on a vraiment atteint le top niveau. J’ai toujours apprécié la cuisine de Lành pour sa créativité, mais cette fois je dois admettre qu’elle a encore réussi à m’épater et ce n’est pas Corinne qui me contredira. J’ai déjà eu l’occasion de souligner la qualité du Canard en plusieurs façons (servi rosé à la demande), mais comme si la Cheffe avait compris que je traverse une période très « poissons », elle nous a servi deux assiettes d’exception. Si comme moi vous aimez la mer et tous les produits qu’elle offre, réservez rapidement au Gallery et venez découvrir ces deux merveilles ! Vous devez penser que j’exagère un peu… eh bien, que nenni et je me répète : « merveilles ». On m’a déjà servi des scampis à toutes les sauces (sans jeu de mots), mais ceux-ci sortent vraiment des poêles et casseroles trop banales : Scampis grillés aux feuilles de La Lôt et citronnelle fraîche, sauce poissons (20 €). Quelques beaux crustacés de taille généreuse sont présentés sur un nid de fines pâtes de riz. Ils sont enveloppés délicatement de feuilles de La Lôt, plante de la famille des poivriers originaire du Vietnam. Là-bas, il pousse comme de la mauvaise herbe dans les lieux humides des forêts. Ses feuilles en forme de cœur sont assez proches de celles du bétel et sont erronément nommées « bétel sauvage ». Elle est très utilisée en cuisine, que soit en grillade, en salade ou en papillote. Crue elle est inodore et la cuisson lui fait libérer un incroyable parfum poivré, ainsi qu’une très subtile pointe de fumé. Un peu à l’instar de la feuille de vigne et des dolmades grecs, l’exhalation de ces saveurs donnent un goût délicieux aux viandes ou aux poissons qu’elles accompagnent. Ici, elles sont utilisées de manière parfaite et subliment la chair nacrée et parfaitement cuite des scampis, juste grillés à la plancha. Du coup, les feuilles croustillent et sont si fines qu’on dirait un nuage de parfums qui vous explose en bouche, soutenu par un peu de citronnelle fraîche ! Quelques éclats de cacahuètes et d’oignons frits apportent une légère touche de croquant sous la dent. Quant à la sauce de poissons, c’est à vous de décider si vous y trempez le scampi ou non. Personnellement je ne l’ai fait qu’avec une ou deux bouchées, cette préparation méritant d’être savourée de la manière la plus pure possible. Encore une fois, Lành a réussi un parfait équilibre de parfums et de goûts….

En deuxième grosse pièce, nous avons vu arriver un Filet de Bar Grillé, sauce au sésame (20 €). Comme le disent pas mal de grands chefs avec lesquels je me sens parfaitement en accord, « rien n’est plus difficile que de bien faire simple »… Et pour le coup, Lành a réalisé ici un chef-d’œuvre de « simplicité » ! Sur un lit vert principalement constitué de pousses de soja et de salicornes, accompagnés de riz blanc au sésame, deux filets de Bar s’entrecroisent comme s’ils refusaient de se séparer et présentent une peau toute dorée et terriblement croustillante. Encore une fois je n’arrive vraiment pas à comprendre (mais j’admire) cette grande maîtrise de la cuisson qui donne un filet tendre et moelleux, recouvert d’une peau qui craque sous la dent et affole les papilles. C’est vraiment du grand art… Une sauce maison, crémeuse et très veloutée au sésame, accompagne ce superbe poisson et apporte à la chair tendre et à la peau croquante une saveur légèrement grillée, relevée par le sésame légèrement torréfié. Pour moi, cette assiette entre dans les vrais plats signatures de la maison et je vous la conseille vivement…

Pour finir par la note sucrée qui doit clôturer tout bon dîner, nous savourerons l’incontournable dessert de la maison, la création de Lành qui emballe depuis longtemps les habitués : la Dame Jaune (7 €). C’est un peu comme une Dame Blanche, mais la glace vanille est remplacée ici par une cousine de caractère au gingembre frais, tandis qu’au caramel classique vient se substituer un incroyable et puissant caramel maison, de gingembre également… Un final de caractère, aux saveurs franches et fortes, sans que le piquant de la racine fraîche ne vienne vous arracher la bouche.

Nous espérons que cet article vous donnera envie d’aller savourer les nouvelles suggestions de Lành qui, pour fêter son Delta Gastronomy Award 2019 de la Table Vietnamienne, et si vous signalez que vous venez de la part de Clic Infos… vous serez reçus avec une petite attention particulière de la part de la Cheffe. Ah oui, j’oubliais… si vous lui demandez laquelle est sa préférée parmi ses nouvelles propositions à la carte, elle vous répondra à coup sûr : la marmite d’émincé de veau et aubergines grillées (18 €). Mais, nous avions tellement bien mangé que nous l’essayerons la prochaine fois !

Le Gallery
7 rue du Grand Cerf
1000 Bruxelles
02/511 80 35
Cliquez ici pour visiter le Site Web officiel

Share.

About Author

Notre fondateur et rédacteur en chef, c'est une longue carrière journalistique : télévision (RTBF), radio: RTBF (Bruxelles Capitale, la Une) BEL RTL... mais aussi dans la presse écrite belge et étrangère. Il avait fondé Fashionfact dans les années 1990, un des pionniers du Lifestyle sur la Toile. Il fut aussi parmi les premiers à présenter les infos quotidiennes et de nombreuses émissions culturelles sur des chaînes télé-internet. C'est un grand intervieweur attentif et humain, qualités qu'on retrouve dans ses articles et émissions enregistrées, comme l'Hôte de Marc. C'est un fin et passionné gastronome... Par ailleurs, il est auteur et metteur en scène de théâtre, ayant marqué Avignon durant trois ans de succès.

Comments are closed.