N’ayons pas peur des superlatifs, c’était fantastique, grandiose, époustouflant! Du grand spectacle aérien, un show hors du commun en pleine baie de Cannes et sur la Croisette. Plus de 50.000 spectateurs pour l’ultime épreuve de ce dimanche et un final digne des grands prix de Formule 1. Des moteurs, des fumées, des avions, des vitesses de 250 à 350 km/h et des forces allant jusqu’à 12G pour les pilotes, lors des passages de ces petits bolides, spécialement conçus pour ce type de compétitions. Bref, la ville de Cannes (en dehors de son célèbre Festival du Film, cette fois) a offert un spectacle grandiose à ses habitants, mais aussi à tous les fans de la RedBull Air Race. Clic Infos y était… on vous raconte ces trois jours.

La célèbre compétition aérienne RedBull Air Race parcourt le monde depuis 2003. Elle comprend des étapes dans des villes mythiques telles qu’Abu Dhabi, Indianapolis, Budapest…. Mais cette année et pour la première fois, Cannes faisait partie de ce roadtrip aérien. Ce sont donc 14 pilotes, parmi les plus chevronnés au monde, qui se sont affrontés dans des voltiges de haut niveau. Clic Infos était évidemment de la partie.

Vendredi, c’était le jour des entraînements, où tous les compétiteurs se confrontaient exclusivement à eux-même. En réalité donc, une journée complète pour se mettre en forme, s’échauffer, découvrir le parcours, etc… Pendant ce temps, La Croisette (qui avait été totalement fermée, avec uniquement un accès restreint réservé au public et aux fans) proposait différentes animations pour la foule, venue nombreuse.

Le lendemain, nous assistions à la journée des qualifications et entrions aussi dans le vif du sujet : les compétitions. Il y avait déjà beaucoup plus de monde sur la Croisette et dans les fans zones que la veille. Différentes animations était toujours proposées au public dans le courant de la journée, pour divertir les familles présentes en nombre. Un vieux biplan fit quelques pirouettes entre deux épreuves… vraiment impressionnant !

Dimanche était la journée à ne surtout manquer sous aucun prétexte. Clic Infos était invité sur un bateau, d’où nous avons bénéficié du meilleur emplacement possible en mer, au plus proche du ring aérien. Les flots étaient relativement calmes, mais la Gendarmerie Maritime nettement moins car il devait bien y avoir plusieurs centaines d’embarcations et il fallait impérativement faire respecter les limites imposées, pour garantir la sécurité des spectateurs.

Clic Infos - Flyboard Air - Zapata Racing

Flyboard Air – Zapata Racing

Du point de vue des distractions, il y eut plusieurs fois, entre les épreuves, des démonstrations de Flyboard, toujours impressionnantes (machine volante développée par Franky Zapata, à laquelle nous avions consacré un sujet en mars 2017)

Ici, le pilote heurte un pylône avec son aile et le déchire.

Le pilote heurte un pylône avec son aile et le déchire aussi.

Cette première vidéo vous fera découvrir des images prises depuis l’intérieur du cockpit. Accrochez-vous, ça va très vite… Deux fois 3 km de voltige en moins de 58 secondes !

Cette autre vidéo vous fera découvrir le même spectacle, mais vu depuis la Croisette. Merci à Philippe Conquis pour ces images captées avec son Iphone.

Découvrez maintenant le parcours du vainqueur: Matt Hall Racing, effectué en 0.57,692 secondes.

Lorsque tous les compétiteurs ont eu fini leur show, c’est à une époustouflante démonstration de la Patrouille de France que nous avons eu droit. Une dizaine de minutes d’acrobaties, pour clôturer ce week-end de folie aérienne et sportive. Une première édition qui, espérons-le, sera renouvelée l’an prochain. Il est sûr que de nombreux cannois n’attendent que cela ! Et nous y serons à nouveau… Rendez-vous l’an prochain, promis.

La Patrouille de France

Découvrons maintenant ensemble les compétiteurs de ce week-end.

Pete McLeodNicolas IvanoffJuan Velarde,François LE VOTKirby ChamblissMike Goulian,Yoshihide MuroyaPetr KopfsteinMatt Hall Racing,Martin ŠonkaMika BrageotMatthias DoldererThe Blades et Cristian Bolton Racing. Photo RedBull

Et le grand gagnant de cette première Cannoise…

Matt Hall Racing – Photo RedBull

Du point de vue de la sécurité, la ville de Cannes à mis les bouchées doubles. Il y avait de très nombreux agents de sécurité et des bénévoles, pour guider et orienter les fans… une réussite. Des corps entiers de gendarmes et de pompiers restaient en arrière-plan, ainsi que la protection civile de cannes et même des gendarmes à cheval et la gendarmerie maritime. À notre connaissance, aucun incident n’a été à déplorer durant tout le week-end. Un autre bon point pour cette première expérience.

Share.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.clicinfos.com comme source. Merci. La Rédaction en ligne.

Comments are closed.