On connaissait déjà de nombreux genres de sites consacrés aux rencontres : de drague éphémère, réservés aux mecs ou bien aux filles… pour les seniors, par religion, réservés à des spécificités sexuelles (SM, fétichistes) … Mais en voici un qui pourrait bien changer le quotidien d’une partie trop souvent oubliée et méconnue de la population : les personnes malades. Oh, j’entends d’ici les : « beurk, c’est craignos », « bah, ils seront mieux entre eux », « oh moi malade, j’oserais jamais draguer » … des idées préconçues à tout va, une sorte de petit racisme ordinaire quoi ! Pourtant, ceux qui vivent avec une maladie sont comme les autres, à part qu’ils ont une étrange et parfois envahissante compagne les obligeant à être plus prudents que la plupart, à subir des soins réguliers, à tenir compte de certaines contraintes, pas toujours glamour c’est vrai… Mais à part ça, ils ont une vie comme tout le monde.

Souvent, quand on est victime d’une pathologie encombrante, handicapante, déroutante ou parfois même un peu effrayante, on n’ose pas (ou plus) approcher l’autre, espérer une histoire d’amour ou même d’amitié… et du coup, on s’isole. Pour toutes ces personnes (très nombreuses vous le verrez), Loveandsickness ne risque rien d’autre que d’illuminer leur vie ! Ce site de rencontres pas comme les autres est lancé aujourd’hui 10 novembre et va faire bien des heureux, c’est sûr. En découvrant cette idée par hasard sur Instagram, nous avons voulu en savoir plus et décidé de prendre contact avec ses responsables. Très rapidement Solène Ledru, 29 ans et auto-entrepreneuse fondatrice du site, nous a répondu. Comme nous et au fil des questions, vous ressentirez chez elle la fibre de la travailleuse sociale qu’elle est aussi et la passion qui l’anime dans son nouveau projet. Elle a un cœur « gros comme ça », c’est certain. Cela peut sembler un peu déroutant, mais un site de rencontres pour personnes malades devrait rapidement trouver son public. Rencontre avec Solène… qui a préféré ne pas enregistrer d’interview vidéo, mais nous répondre par écrit.

Clic Infos - Loveandsickness.com

© Clic Infos – Loveandsickness.com – Solene Ledru (Fondatrice)

Clic Infos : Comment est née cette idée de site de rencontres pour personnes malades ?

Solène Ledru : Ayant des proches en situation de maladie ou de handicap, je m’y suis intéressée et j’ai compris qu’il leur est parfois difficile de nouer des liens amicaux et/ou amoureux. En effet, les gens en situation de maladie ou de handicap peuvent souffrir du jugement d’autrui, de préjugés et de peurs, liés aux affections. Cela peut alors engendrer une certaine distance entre les personnes dans cette situation et les autres. Un manque de confiance voire d’estime de soi peut alors s’installer et mettre des barrières à toute démarche relationnelle. Loveandsickness a été créé afin de combler le besoin de dignité, d’estime et d’amour, tout en promouvant le soutien mutuel, l’entraide, la compréhension de l’autre.

C.I. : Vérifiez-vous le « statut de malade » de la personne qui s’inscrit ? Et si non, n’avez-vous pas peur d’attirer des « voyeurs », « personnes malsaines » et /ou « intéressées » … ? 

S.L. : Nous ne vérifions pas le statut de malade des personnes inscrites ni ne donnons aucune obligation à ce qu’ils mentionnent dans leur profil la maladie ou le handicap qui les affecte. Cette décision leur revient entièrement. Il n’est en effet pas impossible que des personnes « intéressées » ou « malsaines » tentent de s’inscrire, comme sur tous les autres sites de rencontres, spécialisés ou non. Si tel est un jour le cas, les utilisateurs pourront bloquer la personne ou la signaler à l’administrateur, qui vérifiera les données recueillies et si cela s’avère utile, bannira l’utilisateur malsain du site.

C.I. : Quelles sont les principales fonctionnalités de Loveandsickness ?

S.L. : Le site propose diverses fonctions telles que la discussion en groupe, les e-mails, le chat (dialogue direct) entre deux inscrits et les demandes d’amis… Les membres pourront également envoyer des clins d’œil et des cadeaux virtuels aux personnes qui les intéressent. Une fonction « Rencontre-Moi » permet de sélectionner des membres et de leur envoyer une demande de rencontre. Le destinataire reçoit alors un e-mail et répond par oui ou non, pour signifier son approbation ou son désaccord à l’auteur de l’initiative. Les « Matches » sont une autre fonction permettant de connaître les correspondances possibles de profils, en ayant connaissance de ceux qui ont regardé notre profil et quel profil on a visité. Des statistiques sont également fournies à ce sujet.

C.I. : Quelles sont les particularités d’une relation malade-malade ? Est-ce la communauté de ressenti, le poids des soins, la psychologie ?

S.L. : Une relation malade-malade permet tout simplement d’obtenir un réel sentiment de compréhension face à la maladie. En effet, il arrive parfois qu’à cause du tumulte de celle-ci, les personnes se sentent incomprises, notamment lorsque la maladie est invisible. Il est à noter que 80% des handicaps le sont… De facto, lorsqu’une fatigue intense s’installe, des maux de ventre, des douleurs articulaires ou autres maux invisibles, l’entourage, les collègues, la famille… ne comprennent pas toujours la détresse de la personne qui souffre, car la douleur ne transparaît pas physiquement. De sorte que certains pensent que les personnes affectées « font du cinéma » … Lorsqu’on n’a pas expérimenté quelque chose, ici la maladie ou le handicap, il semble délicat de le ressentir, même si la compassion et l’empathie sont bien présentes. Accompagner une personne ayant une affection signifie aussi la soutenir face aux épreuves médicales et psychologiques, car il y a toujours des hauts et des bas. La qualité première de l’autre serait donc la tolérance, que ce soit dans une relation malade-malade ou « malade-lambda ».

Clic Infos - Loveandsickness.com

© Clic Infos – Loveandsickness.com

C.I. : Ne craignez-vous pas une sorte de « ghettoïsation de malades entre eux » ?

S.L. : Loveandsickness n’est pas un site restreint aux personnes en situation de maladie, mais bien dédié à celles-ci. Là est toute la subtilité… Cela signifie que les membres quels qu’ils soient (malades ou en bonne santé) doivent être respectueux des autres, compréhensifs et ne pas être en proie aux préjugés, afin de toujours privilégier une communauté de partage, d’entraide et de soutien. Ici, l’amour et l’amitié sont prônées.

C.I. : Comment sera assurée la modération des propos ou des photos éventuellement « inacceptables » selon vos critères et quels sont ces critères ?

S.L. : L’administrateur assurera la modération des photos de profils et albums photos, en vérifiant que celles-ci soient nettes et sans vulgarité. Un filtre spam a été mis en place afin d’éviter tout propos déviant, tel que les insultes… Les membres pourront aussi signaler tout utilisateur ou propos à problème, via l’outil de signalement ou par le formulaire de contact, qui transmettra directement l’information à l’administrateur.

C.I. : Le site est-il conçu autant pour l’amitié que pour l’amour ?

S.L. : Le site Loveandsickness.com promeut autant l’amitié que l’amour et ce à travers des valeurs telles que la compréhension et la tolérance. Le projet est de promouvoir une éthique : celle du Vivre ensemble.

C.I. : Avez-vous une idée du nombre de gens que vous pourriez atteindre et intéresser ?

S.L. : En 2015 en France, il y avait 12 millions de personnes handicapées, dont 80% atteintes de handicaps invisibles et 850 000 personnes à mobilité réduite. Il faut savoir qu’environ 16 millions de personnes sont célibataires, soit un français sur 5… Cela signifierait donc qu’il y aurait 1.900.000 inscrits potentiels, pour la France seulement.

 C.I. : Le site est-il réservé aux français ou s’élargit-il aux francophones (belges, suisses, luxembourgeois…) ? Si non, est-ce prévu ?

S.L. : Le site est ouvert aux francophones (France, Suisse, Luxembourg, Belgique) et s’étendra idéalement dans le futur aux anglophones.

C.I. : Si je ne vous autorisais que trois mots pour résumer le site, quels seraient-ils ?

S.L. : Compréhension – Amour – Maladie

C.I. : une application est-elle lancée en même temps que le site ou est-ce prévu ?

S.L. : L’application n’est pas encore lancée, mais elle le sera si le nombre d’inscrits devient suffisant.

Voilà… sa fondatrice vous a donc un peu mieux présenté Loveandsickness et, si vous êtes atteint d’une pathologie quelconque, il se pourrait bien que ce nouveau site vous ouvre des portes que vous n’osiez plus trop pousser. Vous l’avez compris, que vous cherchiez le grand amour ou une belle amitié, lancez-vous… parce que de nombreuses et très belles histoires sont nées grâce à un site de rencontres !

Facebook et Instagram : Loveandsickness
Twitter : Lovandsickness

Share.

About Author

Notre fondateur et rédacteur en chef, c'est une longue carrière journalistique : télévision (RTBF), radio: RTBF (Bruxelles Capitale, la Une) BEL RTL... mais aussi dans la presse écrite belge et étrangère. Il avait fondé Fashionfact dans les années 1990, un des pionniers du Lifestyle sur la Toile. Il fut aussi parmi les premiers à présenter les infos quotidiennes et de nombreuses émissions culturelles sur des chaînes télé-internet. C'est un grand intervieweur attentif et humain, qualités qu'on retrouve dans ses articles et émissions enregistrées, comme l'Hôte de Marc. C'est un fin et passionné gastronome... Par ailleurs, il est auteur et metteur en scène de théâtre, ayant marqué Avignon durant trois ans de succès.

Comments are closed.