Johnny Hallyday… on aime ou on n’aime pas ! Ceci étant dit, c’est une méga rock star dans le monde francophone. Ne nous leurrons pas, il n’a jamais réussi à conquérir les États-Unis, ce qui était pourtant son grand rêve. Mais, en France et en Belgique surtout, il est le rockeur le plus aimé, le plus suivi et souvent le plus soutenu. La communauté de ses fans est d’ailleurs un réel « membre de sa famille », même si son épouse Laeticia est toujours à ses côtés, ainsi que ses enfants. Depuis quelques mois, le cancer dont il souffre n’est plus un secret et il a récemment annoncé un projet de tournée pour 2018. Et pourtant… son état de santé se serait aggravé ces dernières semaines.

NOTE DE LA RÉDACTION : au moment de publier, nous devons préciser que Johnny Hallyday a envoyé hier soir vers 22H un message sur Twitter, avec une photo de lui en noir et blanc, au volant d’une voiture décapotable. Il y écrit « Studio, studio et studio. A bientôt les amis… ». Il est évidemment impossible de dater la photo et aucun proche du chanteur n’a encore démenti les informations de certains confrères, que nous relayons dans l’article qui suit. Nous voulions juste préciser que la star française avait eu une réaction, sans doute pour rassurer ses fans. Nous en avons pris bonne note et il nous semblait juste de publier cette note.

Rock star depuis les années 60, idole des jeunes… son parcours.


Johnny Hallyday est né le 15 juin 1943 à Paris. Il fait partie de cette génération de chanteurs dont la carrière a commencé dans les années 60, époque de toutes les folies et libertés musicales. Il est très vite attiré par la musique et en 1958, à 15 ans à peine, il commence à chanter au Golf Drouot et dans d’autres endroits branchés de Paris. Les sixties : années Rock’n Roll ! Le jeune français d’origine belge se fait remarquer par des professionnels et signe chez Vogue en 1960 pile. Son premier succès Souvenirs, souvenirs sort quelques mois plus tard et sa carrière commence vraiment. Il enchaîne les tubes : Viens danser le twist, Retiens la nuit, L’Idole des jeunes. Les années 70 sont celle du succès confirmé. Johnny décroche aussi deux rôles au Cinéma, dans Le Spécialiste et Point de chute. Il ne lâche pas pour autant la chanson et en 1971, Oh ma jolie Sarah devient un énorme tube. Il fait le show pendant trois semaines au Palais des Sports de Paris et c’est le délire. Il enchaîne encore tubes et tournées et se produit dans toutes les grandes salles parisiennes… Les années 80 et 90 arrivent, avec leur lot de changements. Pour ses nouveaux albums, l’artiste fait donc appel à la nouvelle génération : Michel Berger (Rock’n roll attitude en 1985), Jean-Jacques Goldman (Gang en 1986). En 1989, il renoue avec la comédie et tient le rôle de David Lansky, rôle-titre d’une série sur Antenne 2. Les albums se succèdent aussi : Cadillac, Ça ne change pas un homme… Il enchaîne les spectacles et c’est Bercy en 1992, le Parc des Princes en 1993. Il revient plusieurs fois à Bercy, puis au Stade de France en 1998… C’est l’année de son album Ce que je sais, signé Pascal Obispo. En 1999, son fils David Hallyday fils signe et réalise l’album Sang pour sang. C’est son plus gros succès, avec deux millions d’exemplaires vendus.

Les années 2000 déboulent et la star est plus en forme que jamais.

Le vingtième siècle tire sa révérence et débute le suivant, que tout le monde attendait. Pour fêter ses 40 ans de carrière, Johnny Hallyday donne alors un inoubliable concert gratuit à Paris, au pied de la tour Eiffel. Il y a plus de 500 000 personnes et 8 millions de téléspectateurs sur TF1. En 2009, il démarre le Tour 66, qu’il annonce comme sa dernière tournée. En 2010, à cause d’ennuis de santé, il doit interrompre sa tournée. Mais, en décembre il remonte sur scène et l’année suivante, il sort un nouvel album Jamais seul, réalisé par Matthieu Chédid. En 2012, il repart en tournée et chante à nouveau au Stade de France. En novembre 2012, c’est l’album L’Attente qu’il enregistre à Los Angeles, dont la plupart des titres sont signés Miossec. Le 15 juin 2013, Johnny Hallyday fête ses 70 ans sur scène, à Bercy et sort l’album On Stage… En 2015, c’est son 50ème album en studio De l’Amour, qui devient un succès de plus.

L’annonce qui fait trembler les fans… et une tournée trio(mphale).


C’est le magazine français VSD qui lâche la bombe ! Johnny souffre d’un cancer et des méta­stases auraient été détectées dans d’autres organes que les poumons. Avec Laeticia, ils affichent leur amour inconditionnel au quotidien sur les réseaux sociaux et une semaine plus tard, c’est le chanteur lui-même qui confirme : « On m’a effectivement dépisté il y a quelques mois des cellules cancéreuses, pour lesquelles je suis actuellement traité », avait-il tweeté. Sur les réseaux toujours, sa femme avait tenu à rassurer les fans sur la santé du plus célèbre rockeur français. Mais les résultats médicaux se sont avérés plus mauvais que prévus : la maladie se serait déplacé hors des poumons. Toujours d’après VSD, les séances de chimiothérapie auraient permis de détecter des métastases dans le foie et l’estomac. Cette évolution a alors obligé Johnny à poursuivre son traitement à l’hôpital, au lieu de recevoir les injections à domicile. Mais la chimio fait son effet et les médecins jugent les résultats du deuxième protocole satisfaisants, suffisamment en tout cas pour que la suite s’annonce assez encourageante. Le chanteur avait maintenu sa tournée des Vieilles Canailles en compagnie de ses acolytes, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc. Elle fut un triomphe…

La situation semble s’aggraver rapidement et il n’y a aucun démenti. 

La progression de la maladie se serait accélérée ces derniers temps et l’état de santé de son mari bouleverse Laeticia Hallyday. Elle serait « plus inquiète que jamais », selon nos confrères de Voici. Johnny serait « affaibli par la maladie et handicapé par une douleur à une jambe ». Le magazine ajoute même : « Il ne quitte quasi plus leur maison de Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine) ». Jusqu’à présent, les nouvelles étaient pourtant optimistes. Même Sylvie Vartan, son ex-épouse, se voulait rassurante et évoquait en août des « signes d’amélioration ». Toujours l’été dernier, Laeticia était confiante sur Instagram : « Mon homme a un moral de battant, de vainqueur, qui continuera à défier les lois de la nature ». Durant la tournée Vieilles Canailles en juin, Johnny semblait malgré tout affaibli par la maladie. La plupart du temps, il chantait assis et était même retourné en coulisses plusieurs fois pendant le concert diffusé sur TF1, pour reprendre son souffle ou quelque stimulant. Lors de ces concerts, qu’il a assurés jusqu’au bout, il a continué à se soigner. La star est alors suivie depuis plusieurs mois par les équipes d’oncologie du célèbre hôpital Cedars-Sinaï à Los Angeles, où il habitait avec sa famille. D’après des proches, ses projets et le lien qu’il entretient avec ses fans semblent la meilleure thérapie possible. Il travaillerait toujours à la sortie d’un nouvel album coun­try, en colla­bo­ra­tion avec les musi­ciens Yode­lice et Yarol Poupaud et préparerait une tour­née rock et blues, en solo pour 2018. Et pourtant… des rumeurs insistantes affirment que Johnny serait maintenant à Paris, avec plusieurs médecins auprès de lui. Le Cedars-Sinaï ne confirme rien, bien sûr, Paris non plus… Mais, le plus inquiétant peut-être, est que Laeticia ne dément rien. Habituellement, elle est plutôt rapide à se battre contre les rumeurs sur l’état de santé de son mari, mais ce n’est pas le cas cette fois.

On l’aura compris, la situation n’est pas confirmée officiellement, mais rien (ni personne) ne vient démentir la rapide aggravation de l’état de santé du chanteur français. Il est en tout cas certain que Johnny Hallyday peut compter sur le soutien sans faille de ses millions de fans, qui lui montrent leur amour constant par de nombreux messages d’encouragement sur les réseaux sociaux.

Share.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.clicinfos.com comme source. Merci. La Rédaction en ligne.

Comments are closed.