Ce samedi soir, le premier ministre belge Charles Michel a acté la départ de la NVA du gouvernement. Le parti de Bart de Wever quitte donc la "suédoise" sur le Pacte de l'ONU pour une immigration responsable et fait chuter le gouvernement en place depuis quatre ans. Charles Michel ira à Marrakech signer le pacte au nom de la Belgique et d'une "alliance responsable orange-bleue" a déclaré le Premier dans une conférence de presse à l'issue du Conseil des Ministres restreint de samedi soir. Il mènera des consultations politiques à son retour du Maroc.

Comme promis la semaine dernière, nous poursuivons notre série futile et inutile, des petites ou grosses choses « courantes » les plus chères du monde. Après la montre du créateur anglais Graff Diamonds à 40 millions d’euros… que tout le monde rêverait sans doute de pouvoir offrir à sa bien-aimée, nous revenons à quelque chose de plus (mais alors, un tout petit-petit peu plus) raisonnable : le café le plus cher du monde !

Généralement, un café de bonne qualité coûte environ une dizaine d’euros le kilo… Le plus cher du monde, récolté chaque année à hauteur d’à peine cent kilos pour les amateurs du monde entier, est présenté par l’entreprise britannique Bespoke Beverages. Si vous désirez en déguster un petit kilo tout rond, il vous faudra sans doute faire quelques économies car, même si on demeure loin du prix de la montre Graff, vous devrez tout de même débourser la bagatelle de 40.200 € (32.000 livres) ! Les spécialistes estiment qu’une bonne tasse de café demande environ 8 grammes de grain moulu. Si je calcule bien (mais je vais assurer mon compte avec une calculatrice tout de même), cela donne 125 tasses pour un kilo de grain (moulu). Je peux donc affirmer avec certitude que, pour chaque tasse de votre trésor d’un kilo de « Kopi Luwak Diamond » (on peut en effet parler de diamant à ce prix), il vous en coûtera 321,60 € ! Bon, je sais… cela fait très «prout-madame » mais, comme on dit, quand on aime on ne compte pas. Rappelons-nous que sa petite récolte d’une centaine de kilos par an ne rapporte à son pauvre producteur, qu’un chiffre d’affaire d’un peu plus de quatre millions… C’est de l’humour, bien sûr !

Clic Infos - Kopi Luwak Diamond

Clic Infos – Kopi Luwak Diamond

Mais qu’est-ce qui justifie ce prix exorbitant du Kopi Luwak Diamond ? Eh bien, il a une petite particularité qui fait toute la différence et toute sa saveur. Je ne suis par certain que vous aurez toutes et tous envie d’en boire un jour, si vous poursuivez votre lecture… Il est en effet prédigéré par une  adorable petite civette asiatique et récupéré dans les excréments de la bébête ! Voilà, c’est dit… Cela peut sembler peu avenant, mais le processus de digestion de l’animal confère à ce café d’exception un goût caramélisé ou chocolaté. Il est nettement moins amer que les cafés traditionnels et reconnu par les amateurs du monde entier.

Clic Infos - Kopi Luwak Diamond

Clic Infos – Kopi Luwak Diamond

Evidemment, sentant (si j’ose dire) la bonne affaire, certains se sont mis à élever des civettes en cages, les nourrissant exclusivement de café et provoquant, évidemment, les foudres des associations de défense des animaux. De son côté, Bespoke Beverages garantit que son café provient exclusivement de civettes sauvages et d’une petite plantation de Sumatra (Indonésie). Une autre particularité de ce trésor en grains est son origine rarissime : le Peaberry. Ce dernier représente à peine 5 petits pourcents de la production mondiale de café. Enfin, il est trié, séché et torréfié avec un immense soin et sur les conseils d’un des plus grands experts torréfacteurs de Londres.

Clic Infos - Kopi Luwak Diamond

Clic Infos – Kopi Luwak Diamond

Pour être complet et parce qu’il le vaut bien, sachez que le Kopi Luwak Diamond est vendu exclusivement en grain, présenté dans un coffret millésimé en fibre de carbone. Vous avez cependant peu de chance d’en obtenir, même si vous en avez les moyens, car les (très heureux) clients sont sélectionnés sur invitation et reçoivent quatre coffrets par an seulement. A ce prix de 40.200 €, ils bénéficient tout de même de quelques conseils pour moudre leurs pépites dans les règles absolues de l’art !

Et enfin, un peu d’espoir pour les plus modestes : Bespoke Beverages propose deux autres variétés, à prix plus « raisonnables »… Le Kopi Luwak Rubi à 12.600 € le kilo et enfin le parent pauvre de la famille : l’Emerald, que vous pourrez vous offrir pour la misère de 1.260 € ! Cependant ne rêvez pas, celui-là n’est qu’un mélange qui contient 20% de Kopi Luwak et 80% de café « normal » de Sumatra… Ah, commerce quand tu nous tiens !

A la semaine prochaine, pour découvrir le Champagne le plus cher du monde…

Share.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.clicinfos.com comme source. Merci. La Rédaction en ligne.

Laisser un commentaire