Le Basilic… Dîner-spectacle, Brasserie, le Brésil à Bruxelles, mais pas que !

0

Tous les bruxellois et des millions de touristes venus du monde entier connaissent la Basilique de Koekelberg, cinquième plus grande église chrétienne du monde. Mais, qui imaginerait, sans qu’on lui ait dévoilé le secret auparavant, que dans ses fondements se niche un lieu de fête, de table et de convivialité, un peu païen il faut le reconnaître ? Le nom du Basilic est pourtant un clin d’œil à l’église qui l’abrite et qui a eu un rôle si important depuis des siècles dans les rencontres et l’échange entre les habitants de la capitale européenne. En débutant l’aventure de ce lieu improbable, Daniel Verhoeft a tout simplement prolongé et développé encore et d’une autre manière le rôle du bâtiment qui le protège.

La soirée commence par l’apéro et un généreux buffet.

Rencontrer Daniel, c’est un peu toucher du doigt le mythe de l’aventurier baroudeur, passionné et gouailleur ! Avec un air qui situé quelque part entre Indiana Jones, James Bond et Sinatra, il règne sur son lieu en chef de famille. Car c’est bien une famille qu’est l’équipe du Basilic, une famille de choix et cela se ressent dans la gentillesse du service et le sourire qu’affiche chacun en travaillant. Qu’il s’agisse du personnel de salle ou des artistes qu’on applaudit sur scène et avec lesquels on danse ensuite, chacun semble réellement heureux de partager des moments conviviaux avec une clientèle conquise. Elle est belge, française, hollandaise, allemande, luxembourgeoise et certains arrivent en autocar pour faire la fête. Car c’est bien de ça qu’il s’agit : faire la fête. Le pilier maison est la troupe brésilienne composée de danseurs professionnels et qui présente chaque samedi le grand spectacle Show-Brasil. À 19 heures 30, le Basilic vous offrira l’apéritif : une traditionnelle caipirinha (parmi les meilleures). Ce cocktail est composé de cachaça (rhum brésilien), citron vert, sucre de canne et glace pilée. Une bien agréable manière d’entamer la soirée, qui vous emmènera ensuite tout droit au Brésil et précèdera votre passage au généreux buffet. Tout est cuisiné maison et il y en a pour tous les goûts, tant en plats froids que chauds… Il y a des préparations typiquement brésiliennes : poulet à l’ananas, poisson au lait de coco, pilons de poulet aux olives, bananes cuites à la Salvador de Bahia (exceptionnelles), mais aussi des choses plus connues pour les palais moins aventuriers et tout est à volonté ! Ici pas de bousculade, ça se déroule sous les ordres bienveillants de Daniel Verhoeft et dans une ambiance conviviale, chacun discutant dans la bonne humeur avec ceux qui l’entourent. Les amis rient entre eux ou font la connaissance d’autres groupes, ce qui donnera forcément plus tard dans la soirée des moments d’échange sans complexe. Si vous le désirez, il est possible de goûter à de délicieuses viandes grillées, qui sont servies sur d’énormes brochettes et attirent les regards gourmands (comme l’envie) de tous. En choisissant la formule à 59€, toutes vos boissons seront comprises (y compris les vins) jusqu’à minuit (39 € sans les boissons). Le dessert et le café clôtureront votre dîner… et vous serez alors prêt à vous laisser emmener au Brésil par les danses, les rythmes et le show « caliente ».

Sur scène, c’est le Brésil qui réchauffe Bruxelles et fait danser la Basilique…

Plus d’une heure de spectacle authentiquement brésilien, entrecoupé avec parcimonie de l’un ou l’autre numéro de burlesque dont l’un déclenche l’hilarité générale… Des danseurs et danseuses exceptionnels, des rythmes chauds, un sensuel et doué danseur de capoeira qui enchante les dames, des plumes, des drapeaux brésiliens, la samba et les échos de Rio de Janeiro. C’est un enchantement et tout le monde se laisse entraîner par la musique et la danse, entrecoupée par les courts moments de présentation pleins d’humour et de malice qu’assure Daniel Verhoeft, ne manquant jamais de célébrer sur scène les jubilaires du jour dans un Happy Birthday général. Le maître des lieux gratifie son public d’une chanson de crooner et à la fin du spectacle, ce sont tous les artistes qui viennent danser avec les clients dans une ambiance de folie ! Mais au Basilic, il n’y a pas que les shows brésiliens, puisque tout au long de l’année la scène accueille des artistes de tous horizons pour des soirées hommages à Claude François, Elvis, Mike Brant, Polnareff, ABBA… ou encore des spectacles seuls en scène, comme celui du célèbre magicien-mentaliste Carlos Vaquera. L’agenda est régulièrement mis à jour sur le site officiel de la maison, ainsi que tous les détails concernant le Show Brasil…

Vous pouvez y déjeuner aussi…

Mais, le Basilic ne vous accueille pas que le soir et nous voulons partager avec vous ce qui n’est plus un secret car vous y découvrirez peut-être une nouvelle manière de déjeuner. En effet, le midi la salle est accessible puisque la brasserie vous tend les bras. 7 jours sur 7, de 12:30 à 15:30, vous ferez votre choix parmi des  plats typiquement bruxellois (chicons au gratin, carbonnades, stoemp – saucisse, boulettes à la sauce  tomates, lapin à la kriek, croquettes de crevettes…) ou plus classiques : scampis à l’ail, foie gras, saumon fumé, carpaccio, spaghetti, pizzas, sole meunière, salades, moules, filet pur argentin, chateaubriand… et une jolie sélection de desserts. Les prix sont tout doux et vous retrouverez la convivialité des soirées Basilic. L’ambiance est différente, mais l’ADN est bien celui de Daniel Verhoeft. Attention, il n’y a qu’un seul risque, autant le midi que le soir : c’est addictif !

Site officiel : www.restospectacle.be

Share.

About Author

Notre fondateur et rédacteur en chef, c'est une longue carrière journalistique : télévision (RTBF), radio: RTBF (Bruxelles Capitale, la Une) BEL RTL... mais aussi dans la presse écrite belge et étrangère. Il avait fondé Fashionfact dans les années 1990, un des pionniers du Lifestyle sur la Toile. Il fut aussi parmi les premiers à présenter les infos quotidiennes et de nombreuses émissions culturelles sur des chaînes télé-internet. C'est un grand intervieweur attentif et humain, qualités qu'on retrouve dans ses articles et émissions enregistrées, comme l'Hôte de Marc. C'est un fin et passionné gastronome... Par ailleurs, il est auteur et metteur en scène de théâtre, ayant marqué Avignon durant trois ans de succès.

Comments are closed.