Selon la Commission Européenne, les horaires d'hiver et d'été ont vécu... une décision devrait être rapidement prise pour qu'en octobre, nous passions à l'heure d'hiver pour la dernière fois dans l'Union. En mars, ce serait donc l'ultime changement d'heure et chaque pays choisira celle qu'il désire adopter. Retour probable des décalages horaires en vue...

Laurent Falmagne : basket, shooting à Cannes et théâtre. Rencontre…

0

Il a 21 ans, est basketteur professionnel, modèle à ses heures et vient de signer un contrat qui le mènera sur scène au Festival d’Avignon Off 2020. Nous vous présentons Laurent Falmagne, jeune belge volontaire et enthousiaste, sportif dans l’âme et qui aime relever les défis… Vous le reverrez régulièrement après cette première rencontre, puisque Clic Infos le suivra durant les deux prochaines années, jusqu’au Théâtre Tremplin, où il entamera sa carrière de comédien. Il est en attente d’un contrat qui devrait l’emmener cette saison vers l’Allemagne. Il était à Cannes il y a quelques jours pour un shooting, avant de rejoindre bientôt Paris pour un test sous l’objectif de Fred Goudon. Nous l’avons suivi sur la Croisette, au Carlton, sur l’île Saint-Honorat… Ensuite, nous avons partagé ses impressions et c’est la première rencontre d’une série, qui vous fera partager ses aventures jusqu’au Festival d’Avignon 2020.

Il a commencé le basket à l’âge de deux ans et demi, pour y revenir après quelques infidélités…

Photo by Christian Lange – Special thanks to InterContinental Carlton Cannes

Laurent était tout petit lorsque le virus du basket l’a piqué… très petit même, puisqu’il avait à peine trois ans. Par la suite, il a un peu délaissé le ballon orange pour essayer quelques autres disciplines, dont le judo ou encore la boxe anglaise. Mais le parquet l’a rappelé et vers l’âge de 10 ans il y est revenu, pour ne plus le quitter. En grandissant (beaucoup) il a compris que c’était « le » sport qu’il lui fallait. Avec 196 cm, lui aussi convenait parfaitement au basket et ces deux-là sont réellement à la colle ! Lorsqu’il eut quatorze ans, il a intégré le Linthout, sa toute première équipe en amateur. Ensuite il rejoignit le United Basket Woluwe, où il évolua jusqu’aux juniors nationaux puis il a été jusqu’en Nationale 3. Il fut aussi un joueur important de Verviers-Pepinster et la presse s’est rapidement intéressée à lui. Son entraîneur d’alors disait déjà de lui qu’il fallait gratter le vernis d’un soi-disant garçon extraverti pour trouver le véritable Laurent, très attachant. Aujourd’hui, il est dans les starting-blocks et n’attend plus que le coup de fil de son agent pour signer en Allemagne. Dans la patrie de Goethe, il se dit qu’il apprendra beaucoup mieux l’anglais. C’est ça aussi, ce grand jeune homme : il court constamment derrière de nouveaux défis… et rien ne peut davantage le motiver que l’idée de les relever avec panache.

Parmi ses défis : la photo…

Laurent Falmagne – Cannes 2018 – Photo by Christian Lange

Lorsque j’ai rencontré Laurent, dans mon supermarché du quartier, il avait pris un boulot d’été en attendant la reprise de la saison de basket. Comme le monde est petit (vraiment) il travaillait dans le magasin que possède… le grand gagnant de notre concours des 125 ans de Chez Léon, qui avait ensuite été notre envoyé très spécial à Sotchi lors du Mondial des Diables Rouges ! L’ayant remarqué, car il est assez difficile de le manquer dans un endroit fermé, je lui ai demandé s’il avait déjà pensé à faire des photos ou à s’inscrire dans une agence de mannequins. Enfin, de modèle photos, sa taille lui fermant d’emblée la porte de pas mal de défilés… Mais, avec la tête et le physique qui sont les siens, il me semblait évident que je devais l’envoyer vers un de mes amis, qui dirige la plus grande agence de Belgique. De fil en aiguille, nous échangeons nos numéros de téléphone et je lui conseille… d’écouter mon conseil. Quelques semaines plus tard, je le recontacte pour lui dire que je serai à Cannes (pour réaliser notre grand dossier de l’été) et que je peux lui obtenir un shooting avec un bon photographe, pour se faire un book de base et pouvoir mieux se présenter. Le voilà qui attrape la balle au bond et débarque une semaine plus tard sur la Côte d’Azur. Durant trois jours de travail, j’ai pu le regarder évoluer, écouter, s’imprégner de ce qu’on lui expliquait et les résultats furent convaincants… J’ai donc contacté le célèbre photographe français Fred Goudon (que nous aurons bientôt l’occasion de mieux vous présenter), pour lui demander s’il accepterait de faire un test avec Laurent. Vous verrez le résultat dans quelques semaines, puisque nous suivrons le jeune homme jusqu’à l’été 2020, pour des raisons sur lesquelles je reviendrai ci-dessous…

Le théâtre… un sacré pari qui le mènera jusqu’à Avignon en 2020. Une aventure que nous suivrons de près…

Beaucoup parmi nos lecteurs savent qu’en dehors de Clic Infos j’écris et mets en scène des pièces de théâtre. Le Cri fut mon tout premier succès et déjà, c’est au Festival d’Avignon Off qu’il s’est vraiment envolé… Après avoir présenté cette belle pièce alors interprétée par Jean-Noël Delfanne, je suis retourné encore deux ans dans la Cité des Papes, avec le Cri, mais aussi La Grimace et Sur ma Colline, toutes brillamment jouées par le très talentueux Manuel Pons. Comme pour à Pleines Dents et Frédérique Panadéro, je m’offre généralement le vrai luxe de choisir les comédiens pour lesquels j’ai envie d’écrire. Voici trois mois, Fabrice Mango que je connais depuis longtemps, m’a demandé de lire son manuscrit racontant sa vie d’Escort-boy, d’acteur de films X, d’artiste du sexe… et j’ai été épaté ! Après en avoir longuement parlé, je lui ai proposé d’écrire une pièce basée sur sa vie et son métier si particulier, qui intrigue, intéresse, interroge et fait l’objet de bien des fantasmes. Notre enthousiasme commun a donné un très beau projet et la pièce aura pour titre : « C’est l’histoire d’un garçon qui vend son cul ». Pourtant, je me rends compte d’un gros écueil : le casting ! Le sujet est très difficile et le comédien qui l’interprétera devra avoir à la fois du talent, de l’assurance et beaucoup de délicatesse. De plus, il devra avoir un physique « d’idéal masculin » aux yeux du plus grand nombre. Pas gagné d’avance… Et soudain, je pense à Laurent, rencontré quelques jours auparavant. Qui ne tente rien n’a rien et je me dis que ça vaut la peine de savoir s’il a déjà mis le nez au théâtre et si cette aventure pourrait éventuellement le tenter… Un appel, il a fait de l’impro, il est partant et nous nous revoyons deux ou trois fois avant de se décider. Tout colle et il sera un Fabrice parfait. En tout cas, j’en fais le pari… Il nous reste donc deux ans pour travailler et arriver fins prêts à Avignon, au Théâtre Tremplin où j’ai passé des moments extraordinaires et inoubliables. Vous suivrez l’aventure au travers de régulières rencontres avec Laurent, comme la toute première que nous vous proposons ci-dessus. Un dialogue, mais pas vraiment une interview classique…

Au bout du compte, les jeunes ne manquent pas d’énergie, d’intelligence et de talent. Il suffit d’en trouver comme Laurent Falmagne : volontaires, qui aiment les défis et sont à l’affût de tout ce qu’on peut leur transmettre. Ils sont nombreux et vous partagerez ses aventures sportives, photographiques et théâtrales durant les 24 prochains mois. Nous vous donnons en tout cas déjà rendez-vous à Avignon au Théâtre Tremplin en juillet 2020 !

Vous pouvez suivre Laurent sur sa page Instagram, il y met régulièrement des news et des photos.

Share.

About Author

Notre fondateur et rédacteur en chef, c'est une longue carrière journalistique : télévision (RTBF), radio: RTBF (Bruxelles Capitale, la Une) BEL RTL... mais aussi dans la presse écrite belge et étrangère. Il avait fondé Fashionfact dans les années 1990, un des pionniers du Lifestyle sur la Toile. Il fut aussi parmi les premiers à présenter les infos quotidiennes et de nombreuses émissions culturelles sur des chaînes télé-internet. C'est un grand intervieweur attentif et humain, qualités qu'on retrouve dans ses articles et émissions enregistrées, comme l'Hôte de Marc. C'est un fin et passionné gastronome... Par ailleurs, il est auteur et metteur en scène de théâtre, ayant marqué Avignon durant trois ans de succès.

Comments are closed.