Ce samedi soir, le premier ministre belge Charles Michel a acté la départ de la NVA du gouvernement. Le parti de Bart de Wever quitte donc la "suédoise" sur le Pacte de l'ONU pour une immigration responsable et fait chuter le gouvernement en place depuis quatre ans. Charles Michel ira à Marrakech signer le pacte au nom de la Belgique et d'une "alliance responsable orange-bleue" a déclaré le Premier dans une conférence de presse à l'issue du Conseil des Ministres restreint de samedi soir. Il mènera des consultations politiques à son retour du Maroc.

Bien, bien, bien… En tant que fan de la marque à la pomme, tant pour mes Smartphones que mes ordinateurs, je vais devoir endosser ici mon costume de journaliste objectif et équilibré. Et malheureusement, dès que j’enfile la veste de circonstance, je suis obligé de reconnaître cette fois que la présentation des nouveaux iPhones ne laisse pas une impression de révolution digne des dix ans du plus célèbre téléphone portable du monde. Et ça me navre, je vous l’assure… mais bon. On ne va pas dire non plus, comme je l’ai lu par-ci ou par-là, que c’était le bide, le flop de l’année, le crash de la décennie ou la deuxième mort de Steve Jobs. Si les 8 sont assez banals, il faut aussi dire clairement que l’iPhone X (prononcer dix ou ten) est un appareil de très haut vol et comme toujours… magnifique. Son prix lui, est exorbitant.

Un grand show, où tout n’a pas été comme sur des roulettes…

Chaque présentation (on appelle ça une keynote) d’Apple est attendue comme une annonce du Messie pour les uns et le retour du Diable pour les autres… en tout cas, elles déchaînent toujours les passions entre pro et anti pomme ! Ce fut encore le cas cette fois, dans le superbe nouveau siège de l’entreprise, qui ressemble à un énorme vaisseau spatial. Là encore, les designers ont fait chauffer leur talent et dans ce domaine, Apple est reconnue comme la Reine des lignes ! Pour le reste… je suis bien obligé de tempérer un peu. Car, si l’iPhone X est réellement impressionnant (si, si, objectivement), les nouveautés du numéro 8 de la famille ne sont vraiment que des redites du 7 et c’est un vrai regret. Alors, pour ne pas tergiverser, je vous propose une sorte de revue des « plus » et des « moins » de cette keynote qui fut loin d’être parfaite, puisque marquée de petits couacs techniques, un comble. C’était pourtant l’une des plus stratégiques pour le fabricant américain depuis dix ans…

Les « plus », pour commencer… nous passerons à l’indigeste après.

Clic Infos - Apple : Iphone

Clic Infos – Apple : Iphone

Apple a érigé la présentation de ses nouveautés dans tous ses domaines d’applications au rang de véritables shows et il faut dire que de ce côté c’était plutôt réussi, dans une salle très logiquement baptisée Steve Jobs en hommage à celui qui croqua la pomme le premier et qui était archi bondée, bien sûr.

L’iPhone X est impressionnant, quand même.

Après avoir gratifié ses fans d’une forme très semblable sur trois versions déjà : 6, 6s / 7, 7s /8 et 8 Plus… le fameux et tant attendu modèle X accélère enfin le tempo, en suivant la modernité de ses concurrents et en adoptant enfin l’écran OLED bord à bord, la reconnaissance faciale (ultraprécise et supérieure à celle que Samsung propose déjà) et un nouveau processeur A11 Bionic ! En fait, les avancées technologiques sont cette fois bien effectives et dignes d’Apple. Ce qui est effectif aussi… ce sont les prix exorbitants !

Le Steve Jobs Theater et le nouveau siège : splendides !

Clic Infos - Apple : Iphone

Clic Infos – Apple : Iphone

On n’en attendait pas moins de la marque à la pomme, qui soigne toujours chaque détail, jusqu’au carton de ses boîtes qui est plus doux que du velours. Du coup, dire que la réalisation du Steve Jobs Theater est une réussite serait un euphémisme. Entrée entièrement en verre, escaliers monumentaux qui plongent dans un auditorium grand luxe contenant mille places, un ascenseur rotatif futuriste… c’est aussi travaillé et réussi que les Apple Stores du monde entier et c’était attendu. Évidemment, il y a fort à parier que désormais toutes les keynotes se dérouleront dans ce superbe lieu.

Passons aux « moins » : flop pour l’effet de surprise !

Pour être totalement honnête, il est impossible de dire que la présentation s’est bien passée… Presque toutes les nouveautés avaient fuité dans la presse la veille du grand rendez-vous, ce qui a du franchement agacer du côté de la direction. Il semblerait même qu’une des plus importantes fuites soit venue d’un employé de la compagnie, basé à Cupertino. Elle concernait le fameux iOS 11. Vu que ce n’est pas la première fois, il va sans doute falloir qu’Apple mette en œuvre de nouveaux moyens, pour contrôler ses propres troupes. D’autant que dans des domaines aussi concurrentiels que les nouvelles technologies, le secret et ensuite l’effet de surprise sont vitaux… et que le marketing coûte de véritables fortunes. Si les liquidités amassées par Apple, principalement grâce aux iPhones, sont énormissimes, il y a fort à parier que de telles fuites coutent vraiment très cher et énervent sérieusement les grands pontes.

En plein show, la reconnaissance faciale… perd la face.

Craig Federeghi semblait fort fier sur scène et on le comprend. La nouvelle reconnaissance faciale (certainement devenue la meilleure du marché, toutes marques confondues) est sans doute la plus grande avancée technologique de l’iPhone X. Elle a d’ailleurs une conséquence inédite pour la marque, puisqu’elle a bouté dehors le fameux bouton central Home, présent depuis la naissance de l’iPhone. Eh bien… le grand responsable de ce développement s’est payé la honte de sa vie devant la presse du monde entier, ratant la toute première démo de Face ID ! Evidemment, les « anti-pomme » ont immédiatement dit que le système n’était pas fiable, puisque l’appareil a demandé d’entrer un code au lieu de reconnaître le visage du Vice-Président du groupe. Mais que nenni… il s’agissait simplement du fait qu’un iPhone X qui vient d’être redémarré demande votre code, par sécurité. Et c’est prouvé par les images, puisque le message est clairement lisible sur la vidéo de la présentation. Ouf… L’appareil utilisé par le numéro 2 du fabricant avait sans aucun doute été coupé plus tôt… Il a fallu le redémarrer en direct et donc… le flop ! Ce n’est pas dramatique, mais ça fait quand même mauvais genre un jour de présentation mondiale. Je parie que le responsable des téléphones de démonstration a reçu un méga, voire un giga savon…

Clic Infos - Apple : Iphone

Clic Infos – Apple : Iphone

Un iPhone 8 qui ne casse pas trois pattes à la 4G…

Et là, franchement, moi qui adore mon 7… je ne vois pas très bien ce que le 8 a de vraiment différent. C’était le pauvre Phil Schiller, vice-président marketing, qui était en charge de présenter le bébé et même lui n’avait pas l’air très fier… Malgré quelques nouveautés (puce A11 Bionic, nouveaux capteurs photos, écran de superbe qualité), l’iPhone 8 est la quasi copie de son prédécesseur. En bref, il ressemble au 6, sorti depuis trois ans… et les dingues de la pomme l’achèteront sans doute uniquement pour ne pas rater un des modèles de la série. C’est dommage… Ah oui, j’allais presqu’oublier… il a un très beau dos en verre, qui lui apporte tout de même une légère brise de nouveauté et qui vaudra son achat, au moins pour l’avoir dans sa collection.

Magnifique, l’iPhone X aurait pu encore pousser plus loin la photo.

Bon… il est magnifique, il n’y a pas à dire… mais je pense que nous étions nombreux à espérer que le fameux appareil anniversaire irait au bout de nos rêves photographiques. Ne boudons cependant pas notre plaisir de le voir déjà à ce très haut niveau. L’iPhone X ne propose donc « que » une ouverture de f/2.4 sur une focale de 56mm, au lieu de f/2.8. C’est tout de même 66% de luminosité gagnés et ce n’est pas rien. Mais… on espérait encore mieux. Au prix lunaire que demande Apple, on s’attendait à un éventuel premier triple module caméra sur le marché, qui aurait été pourvu de focales 24, 35 et 50mm, par exemple. Evidemment, grand angle, reportage et portraits sont des modes rêvés par tous les photographes sur un smartphone, mais on n’y est manifestement pas encore.

Petit état des lieux pour les trois nouveau-nés et… leurs prix.

L’iPhone X

Il sera proposé en deux coloris « gris » et « noir », doté d’un écran « Super Retina Display » de 5,8 pouces. Il est équipé de deux caméras de 12 megapixels et du système très performant Face ID (reconnaissance faciale maison). La lentille gagne 36% de lumière sur l’iPhone 8 et permet des prises de vue grand angle. La batterie aura deux heures d’autonomie de plus que l’iPhone 7. Il sera possible de le recharger grâce à des chargeurs partenaires sans fil, par induction. Il est doté d’une puce A11, bien plus puissante que ces prédécesseurs. L’appareil intègre du machine learning et de l’intelligence artificielle, pour assurer de meilleurs rendus photos.  L’iPhone X sera vendu à partir de 1.159 € et proposé avec deux capacités de stockage : 64 Go et 256 Go.  Cette dernière coûte quand même la modique somme de… 1.359 € ! C’est sans doute sur le plan du prix qu’Apple tente le plus gros pari, car jamais un smartphone à la pomme n’a atteint ce prix stratosphérique. Il faudra voir quelle sera la réaction des amoureux de la marque. A suivre…

L’iPhone 8

Avec son écran de 4,7 pouces, il est proposé dans trois coloris : argent, gris et or. Il est équipé d’une puce A11 à six cœurs, 70% plus rapide que la A10. Deux capacités de stockages sont proposées : 64 et 256 Go. Il sera vendu à partir de 809 € pour la version 64 Go et 979 € pour la version 256 Go. Il dispose d’un système de recharge sans fil compatible avec le standard le plus populaire Qi. Comme attendu, pas de chargeur Apple mais des partenaires comme Mophie ou Belkin, dont les produits seront proposés en Apple Stores. L’iPhone 8 s’ouvre à la réalité augmentée.

L’iPhone 8 Plus

Proposé à partir de 919 € dans sa version 64 Go, l’iPhone 8 Plus est, comme son petit frère, proposé en trois coloris (argent, gris et or) et deux capacités de stockage (64 Go et 256 Go).  Il sera au prix de 1.089 € dans sa version 256 Go. Son écran plus large que celui du 8, affiche 5,5 pouces. Si l’iPhone 8 n’est doté que d’un capteur photo, le 8 Plus en embarque deux. Ils ont chacun une capacité de 12 megapixels, qui permet à ses utilisateurs de prendre des photos et vidéos au rendu de très grande qualité. « Aucun smartphone n’égale Apple sur ce terrain-là », annonce la firme à la pomme et les spécialistes semblent d’accord.

Voilà… c’était compliqué de faire court, mais nous ne voulions pas nous lancer dans une énorme présentation de toutes les données techniques, y compris les émoji animés… pour cela, nous vous laissons aller sur le site officiel, afin de découvrir les nouveaux modèles à la pomme sous tous les angles.

Share.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.clicinfos.com comme source. Merci. La Rédaction en ligne.

Comments are closed.