Freelance : comment bien démarrer son réseau relationnel grâce au Web ?

0

Par Kevin Palombo

Le freelancing (travailler seul, sans patron et pour plusieurs clients en même temps, en dehors de toute structure) a un très bel avenir et ne cesse d’évoluer. Cela signifie qu’il y aura de plus en plus de travailleurs freelance, spécialisés dans de nombreux domaines. Le plus important pour se faire connaître est de rencontrer du monde (et le bon…). Voilà pourquoi il est primordial de se créer un vrai réseau de relations professionnelles.

Il existe de nombreuses plateformes.

Grâce au web, il y existe de nombreuses plateformes qui proposent de créer un profil afin que de potentiels clients (prospects) vous y trouvent et démarrent une mission ou un projet avec vous. Personnellement, je conseille entre autres la plateforme Malt (illustration ci-contre – © Malt). Je ne peux aussi que vous suggérer de faire un petit tour sur Google et d’y rechercher les plateformes qui conviendront le mieux à votre secteur d’activités ou à votre philosophie relationnelle. Surtout, car c’en est un des principes de base : n’hésitez pas à partager vos trouvailles en commentaires. Ces plateformes permettent vraiment de mieux débuter en matière de relations, avec des personnes professionnellement complémentaires et qui vous aideront ensuite à élargir progressivement et assez rapidement votre réseau… Ne vous privez pas de toutes les possibilités qu’elles vous offrent.

Les espaces de coworking.

© eventnews.be

Travailler depuis votre chambre, au cœur de la maison en version cocoon, cela peut sembler très cool… Mais, même si ça a l’air d’être « la » Solution avec un grand S, vous vous retrouverez assez rapidement isolé et surtout en manque de contacts humains. Très vite, votre machine à café, votre lave-vaisselle ou même votre chien ou minou, ne seront plus les compagnons de boulot idéaux. La question de rejoindre d’autres humanoïdes se posera alors, afin de passer des journées moins solitaires et assurément plus productives. Décider de rejoindre un espace de co-working peut selon moi vous apporter beaucoup de choses positives, provoquer de nouveaux projets, mais surtout c’est un excellent moyen de démarrer le tricotage de votre réseau relationnel. Les espaces de co-working organisent souvent des évènements… Vous serez alors entouré de nombreuses personnes qui développent la même énergie que la vôtre. Cela peut être un véritable coup de boost, qui sera bon à la fois pour votre moral et votre réseau !

PS : J’ai choisi mon espace de co-working récemment et je vous l’explique dans un article séparé.

Réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux de plus en plus nombreux

Nous avons la vraie chance aujourd’hui de pouvoir faire parler de nous-même et de nos projets dans le monde entier et rapidement, grâce aux réseaux sociaux. Si on les décrie beaucoup (souvent à raison, reconnaissons-le), ils ont également de nombreuses qualités. C’est donc une chance concrète qu’il faut savoir saisir et qui ne demande pas vraiment beaucoup d’efforts. En plus, il y a un large choix de réseaux sociaux et un maximum de ressources sur la toile. Il y en a d’ailleurs tellement, que ce n’est pas toujours aisé de s’y retrouver. Si vous désirez des conseils ou approfondir le sujet, je vous conseille amicalement de visiter le site de Danilo Dushesnes, spécialiste en Publicité sur Facebook. Il a aussi un blog très intéressant et vous pouvez le suivre sur Instagram @_danilodhs. J’en parle dans la vidéo ci-dessous. Vous pouvez évidemment me soutenir en vous abonnant à la chaîne YouTube Happy Desk Design.

Vos propres clients…

© Starty Media

Pour finir, je voulais vous partager avec vous un conseil que j’ai lu dans le livre: « The Art of People: 11. Simple People Skills That Will Get You Everything You Want » de Dave Kerpen. Démarrer son réseau, c’est aussi se faciliter la vie. Au fur et à mesure que vous réalisez des projets pour vos clients, n’oubliez surtout pas de les satisfaire « au maximum » et même plus que prévu. Leur demander de laisser un avis est déjà une bonne idée, mais en réalisant plus que ce qui était planifié au départ, votre client pourrait très vite devenir un vendeur… pour vous !

En conclusion, démarrer un réseau ne signifie pas uniquement « réseauter » ou « networker » car nous parlons avant tout d’une expérience humaine… Même s’il s’agit de business, il faut rester soi-même, honnête et ne rien attendre en retour. Il n’est donc pas utile de chercher le deal à chaque évènement. Créez de belles relations et l’avenir fera le reste.

Kevin Palombo
Gérant de Happy Desk

Share.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.clicinfos.com comme source. Merci. La Rédaction en ligne.

Comments are closed.