Il y a quelques mois, nous vous parlions de l’annulation du projet « café-pipe » à Genève. Il ne s’agissait pas d’un café dévolu au plaisir des fumeurs de pipe et tabacs spécialisés… mais bien d’un établissement avec une toute autre spécialité, néanmoins aussi ciblée. Ce projet était basé sur le résultat d’une enquête scientifique, qui aurait démontré qu’un homme sexuellement satisfait le matin en buvant un bon café serait plus efficace au cours de sa journée de travail. Au grand dam de certains messieurs, déjà très heureux à l’idée de pouvoir s’offrir une petite gâterie en plus de leur breuvage matinal, le café-pipe n’avait pu ouvrir ses portes à cause des lois en vigueur en Suisse. Manifestement, quelques mois plus tard les initiateurs du projet ont trouvé la parade et les portes de l’établissement ont finalement ouvert samedi dernier.

Le concept n’a pas changé… et le café est toujours offert.

On ne peut pas franchement parler de l’ouverture d’un nouvel établissement et c’est sans doute ce qui a permis au projet de voir le jour, au niveau légal. En effet, le « café-pipe » est finalement accueilli au sein (sans mauvais jeu de mots) d’un salon de massages déjà très connu dans la région tranquille de Genève. Enfin… le Delicious (la traduction ne semble pas vraiment nécessaire) est non seulement une maison de massages de tous styles et particulièrement sexuels, mais aussi une salle sadomasochiste (un donjon SM, quoi), un sauna, une salle de billard… ainsi qu’un lieu où s’organisent des soirées DJ (fort animées). Il est repris dans tous les guides spécialisés du monde et c’est donc une enseigne déjà fort célèbre auprès d’un certain public, clairement ciblé. C’est désormais ce « vénérable » établissement qui accueille un tout nouvel espace, uniquement dédié au café-pipe. Le concept n’a pas changé par rapport à la version dont la mise en œuvre avait échoué l’an passé et pour 90 francs suisses (plus ou moins 76 €), vous recevrez ce qu’on appelle généralement une gâterie (un blow-job, une fellation, une pipe…), qui vous sera dispensée par une jolie hôtesse. Comble du luxe de cette mise en bouche de la journée (toujours sans mauvais jeu de mots) : le café vous sera offert par la maison ! Côté pratique, vous serez assis à un bar (seul ou aux côtés d’autres messieurs solitaires) où vous profiterez de la bouche experte d’une hôtesse qui s’occupera de vous et surtout d’une partie très centrale de votre anatomie. À vous de ne pas trop observer les réactions de vos voisins et de rester concentré sur vous-même, sous peine de ne pas profiter longtemps de… votre café, avant que lesdits voisins ne se moquent de vous et de votre manque de « vigueur ». Ne rêvez pas non plus de vous délecter de la beauté pleine et entière de l’hôtesse penchée sur votre cas, car vous ne la verrez pas un instant. Elle sera en effet cachée derrière la paroi du bar, dans laquelle un trou carré est aménagé, ne lui permettant que de se servir de sa bouche, concentrée sur les arguments que vous mettrez en avant. La position, sans doute agenouillée, qu’elle doit adopter derrière cette paroi n’est pas franchement dans le droit respect de la condition féminine, mais chacun placera sa morale où il le désire… nous ne sommes pas là pour juger. Si un tel établissement existe et fonctionne, c’est qu’il y a des clients… N’oublions pas qu’en affaires, les suisses ça ne plaisante pas !

Pas d’hypocrisie, cela reste de la prostitution…

Évidemment, nous ne sommes ni idiots ni naïfs et vous non plus. Si nous relayons cette information, c’est parce que c’en est une justement et que nous en avions déjà parlé au moment où le projet avait échoué. À présent qu’il voit le jour, nous nous sommes dit que ce n’était pas plus mal de vous le signaler. Nous ne faisons pas l’apologie de la prostitution, chacun a sa propre opinion sur ce métier (car c’en est bien un) et nous ne sommes pas juges de la morale de chacun ni de ses limites. Mais soyons clairs : si vous allez un jour vous offrir un petit « café-pipe » au Délicious, vous ne serez pas client d’une brasserie ou d’un bistro, mais ferez bien appel à un service de prostitution. Encore une fois, chacun fait ce qui lui plaît de sa petite personne physique (tant qu’il s’agit de rapports consentis entre adultes), mais il ne faut pas jouer les saintes-nitouches… et donc, un acte de prostituions quel qu’il soit, demeure un acte de prostitution et il faut l’assumer ! Ceci étant dit, nous ne pensons pas que de très nombreux clients de ce nouveau service iront s’en vanter auprès de leurs épouses ou petites amies légitimes… « chérie, je pars un peu plus tôt au bureau, j’ai très envie d’aller m’offrir un petit café avant d’aller bosser » … et c’est peut-être mieux comme ça, au moins pour la paix des ménages. En suisse, la prostitution est parfaitement légale et cadrée, voilà pourquoi le projet n’avait pas abouti dans un premier temps, puisqu’un acte sexuel tarifé reste impossible dans un lieu public et que l’idée concernait à l’origine un vrai café (établissement). Dès le départ, les réactions négatives s’étaient multipliées et la solution était donc d’intégrer le café-pipe dans un lieu existant et déjà clairement centré sur les activités du sexe. Le site helvète d’Escort Facegirl (titulaire de l’idée originale) s’est donc finalement mis d’accord avec le club de Veyrier (canton de Genève) et ils ont lancé le nouvel espace au cœur-même du Delicious. Cependant, on est finalement assez loin du concept du café matinal destiné à rendre plus efficace au boulot, puisque le club n’ouvre qu’à 15 ou 17 heures selon les jours, pour fermer entre 2 et 6 heures du matin…

Il faut désormais voir si le succès sera au rendez-vous à long terme, une fois que l’intérêt médiatique et celui des clients en manque de nouveauté aura diminué. Mais, s’il s’avérait que la réussite soit au rendez-vous, le concept sera peut-être un jour exporté… dans des pays qui autorisent la prostitution, évidemment. Une fois de plus, chacun a le droit de penser ce qu’il veut de ce genre d’endroits comme de services sexuels. Peut-être est-ce tout de même mieux que des lieux comme le Delicious existent, afin de permettre à certains hommes d’y vivre leurs fantasmes… plutôt que de les assouvir dans la rue et de manière violente.

Vous voulez en savoir plus ? www.salon-massage.ch/cafe-pipe-a-geneve/

Share.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.clicinfos.com comme source. Merci. La Rédaction en ligne.

Comments are closed.