Le Bashing… du verbe anglais « to bash » : cogner, frapper violemment. C’est un anglicisme qui sert maintenant à désigner le jeu malsain qui consiste à dénigrer collectivement un sujet ou une personne. Les exemples ne manquent pas : Miss France ou Antoine Griezmann accusés de racisme, l’une pour avoir évoqué la chevelure de lionne de celle qui régnait avant elle et l’autre pour s’être déguisé en basketteur noir, afin de rendre hommage aux Harlem Globe Trotters dont il est fan… n’importe quoi ! Accuser le Président français d’avoir loué le Château de Chambord pour y fêter ses 40 ans royalement… alors qu’il n’y a loué qu’une salle de réception ou encore : faire croire que les éditions Bayard ont nié l’existence d’Israël dans un magazine pour jeunes, en détournant complètement ce qui y est écrit… Accuser Nicolas Hulot d’avoir trahi ses convictions, parce qu’il est riche et possède quelques voitures et un bateau, comme si on ignorait qu’il a amassé une fortune en produisant une petite émission de télé appelée Ushuaia ! Les exemples ne manquent pas et cela devient tellement malsain, qu’il faudrait peut-être qu’on passe à un autre jeu, moins lâche et bête…

Share.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.clicinfos.com comme source. Merci. La Rédaction en ligne.

Comments are closed.