Depuis dix ans déjà, la Museum Night Fever relève un véritable défi, qui prouve au public que les musées peuvent être très contemporains et même enflammer les plus réticents. Poussière, ennui, banalité, lieux pour les vieux… tout cela c’est fini, effacé et oublié ! En tout cas, ce sont bien 23 musées qui sont prêt à enflammer les passions et à présenter une foultitude de jeunes talents qui eux… se consument d’impatience et sont déjà tout feu, tout flamme. Un événement à ne pas manquer.

Près de 1.000 jeunes créateurs envahissent 23 musées !

Clic Infos - Museum Night Fever

Clic Infos – Museum Night Fever

Comme chaque année, l’enjeu est donc de taille : réussir à tendre un véritable fil d’Ariane entre les idées de pas moins de 1.000 jeunes talents surmotivés et de plus de 20 musées de la capitale de l’Europe. Le 11 mars prochain, ce seront donc 23 d’entre eux qui ouvriront leurs portes jusqu’à une heure du matin, pour permettre au public de les (re)découvrir après s’être laissés entièrement revisiter par les jeunes… Ce sera un événement exceptionnel, réunissant les passions de collectifs d’artistes, étudiants en arts, académies, associations ou encore maisons de jeunes, qui se sont totalement investis dans une programmation qu’on nous promet « caliente ». Mais ne nous trompons pas, il ne s’agit pas de transformer ces hauts lieux de la culture en boîtes de nuit… Après de nombreuses rencontres et discussions, les jeunes créateurs et les musées participants ont mis au point de réelles performances, des concerts, des ateliers, des visites et autres nombreuses surprises. Toutes les activités mettent en avant les thèmes ou les expositions des musées concernés. A notre avis… le succès risque bien d’être à nouveau au rendez-vous !

Dix ans déjà que la Museum Night Fever enflamme Bruxelles.

Clic Infos - Museum Night Fever

Clic Infos – Museum Night Fever

En 2008, la première édition n’avait réuni que 4.500 visiteurs dans pas plus de 7 musées… l’an dernier, c’étaient déjà près de 17.000 personnes qui découvraient une vingtaine de musées. Chaque année de nouveaux lieux tiennent à rejoindre l’aventure. Pour célébrer ce dixième anniversaire en grandes pompes, les festivités démarreront en fanfare et en flammes sur la place Royale, pour se laisser ensuite gagner par la Fever et s’y plonger grâce aux navettes qui relient les 23 musées de cette année. L’événement sort aussi du centre de la ville, pour découvrir aussi des musées moins connus du grand public : le Art et Marge Musée (collection d’art brut et outsider), la Fonderie (musée bruxellois des industries et du travail) ou encore le mystérieux Musée d’Art Fantastique… Mais cela n’empêche pas les grandes institutions d’être à nouveau de la partie : Bozar, Wiels, le Museum des Sciences Naturelles, le Musée de l’Armée ou encore le BELvue. Trois nouveaux s’ajoutent également à la liste cette année : ARGOS (Centre for Art and Media) qui mettra en évidence toute la soirée l’histoire de la danse et de la performance, au travers des performers de l’a.s.b.l. Opera Capture Club – la Fondation Boghossian (Villa Empain), transformée en « Villa en Pain » par Destelheide et le Koekelbergse Alliantie van Kunstelaars, le MIMA (Millenium Iconoclast Museum of Art) où la culture 2.0 et l’expo de Delta s’animeront des sons du collectif FTRSND.

Plus de 100 activités enfièvreront le public.

Dans les 23 musées participants, ce sera un total de plus de cent activités qui seront au programme de cette soirée de feu et permettront au public de découvrir leurs collections ou expositions de manière totalement nouvelle !

Voici quelques exemples de projets originaux :

Clic Infos - Museum Night Fever

Clic Infos – Museum Night Fever

– Pas de place à l’ennui à La Fonderie ! Ici, les partenaires ont mis les petits plats dans les grands : un video mapping, une collection de vêtements par les étudiants de St-Luc Stylisme réinterprétant le denim, une création collective de la Tour de Babel made in Brussels avec les artistes de Refugees got talent, une projection par Istudio, des crêpes pour se réchauffer… Bref, ça ne manque pas de surprises pour tous !

– Si habituellement on ouvre surtout les yeux à la CINEMATEK, lors de MNF, on ouvre aussi les oreilles ! DJ’s et artistes vidéo se relaieront pour mixer images de la ville et disques vinyles, dans une performance live détonante ! En collaboration avec 5 artistes, l’Ancienne Belgique et L’Epicerie Moderne.

– Moustaches à l’honneur au Musée de l’Armée ! Après avoir rencontré les militaires moustachus du collectif Het Vrije Podium, le visiteur peut se lâcher sur un piano à queue à l’aide d’ustensiles originaux récoltés par Jeugd en Muziek Brussel et Piano’s Maene et ensuite se laisser aller sur la musique de Capitain Cheesebeard.

– Prendre la pose avec une « Happy Heads » (masques inspirés de la culture chinoise) de Benoit+Bo ? C’est possible à la CENTRALE for Contemporary art, en plus de la visite des 3 expos spéciales « Bruxelles », Toujours Bruxellois, BXL UNIVERSEL et Benoit+Bo.

– Mixité et rencontre sont les mots d’ordre à experience.brussels qui s’est associé au célèbre Musée d’Afrique Centrale, pour proposer des performances mouvementées et hautes en couleurs ! Les Mybalés, Vice Versa et l’Académie Yantra ne manquent pas de faire danser les visiteurs sur des sons on ne peut plus rythmés !

– Cocktail « Puur Belge » au Musée BELvue : des concerts en collaboration avec VK Concerts, des jeux et des performances par les collectifs Art-T et Swamp, sans manquer la toute nouvelle expo permanente du musée.

– Au Muséum des Sciences naturelles, le visiteur plonge dans un monde animalier surprenant ! L’école de Théâtre Lassaad fait revivre les dinosaures, la Compagnie Artaban emmène le visiteur en balades contées des fables de La Fontaine, tandis que les jeunes de Jeugdhuizen Ondersteuning Brussel invitent à un atelier déjanté de Kalligraffiti !

Train World se transforme en cirque avec les acrobates de Circolito ! Sur un air de rock, le visiteur peut participer à un whodunit (roman d’énigme) captivant, mais aussi visiter l’expo Tintin.

Des expos à ne pas manquer :

– La Compania Caminante entre en dialogue avec l’expo photo de Carl De Keyzer au Botanique, au travers de performances dansées.

– Soirée paillettes et glamour dans l’univers merveilleux de Pierre et Gilles au Musée d’Ixelles ! 5 partenaires autour de cette exposition du duo culte: Out of the Box, Inraci, l’Ecole d’esthétique Lise Loriot, Coiffure Karlo et Sgt. Kabuki s’allient pour faire des visiteurs les stars de la soirée, prenant la pause dans un décor inédit, bercés au son de la french pop.

Les étudiants de l’ERG se sont inspirés de l’univers de Sven’t Jolle au WIELS pour mettre en place des ateliers participatifs ouverts au public. Fan d’art contemporain ? Le WIELS, qui s’est vraiment transformé pour l’occasion en marché complètement décalé… est « the place to be » le 17 mars.

– Au Art et Marges Musée, toutes les portes s’ouvrent à l’évasion. Dans l’exposition de Gustav Mesmer, le visiteur est invité à construire son propre vaisseau spatial, guidé par le collectif 1soir ! Une ambiance électro et expérimentale, assurée par les artistes E. Kinny, D. Tomandini, K. Danst et R. Trvth.

– Dans l’expo Just Married au Musée du Costume et de la Dentelle, l’artiste Hélène Picard passe par toutes les émotions de la mariée : faire vite, prendre son temps, on ne sait plus ! Il faut certainement l’aider à s’en sortir pour terminer sa robe…

– De l’art cinétique sous toutes ses formes avec les étudiants de la Haute Ecole Francisco Ferrer à BOZAR, une soirée folle en mouvement ! Performances, défilés, séances photos et ateliers donnent vie aux œuvres de Pol Bury et de l’Ile de Malte.

Il y aurait encore mille informations passionnantes à vous communiquer pour vous donner envie de vous enflammer durant cette incroyable soirée d’art contemporain dans la Capitale européenne… mais ce serait vraiment trop long ! En tout cas, nous ne pouvons vous donner qu’un seul conseil : entourez de rouge feu cette date dans votre agenda et visitez le site officiel de l’événement pour tout savoir en détail et planifier votre soirée : programmes, performances, expositions, navettes, soirées, musées, lieux et horaires, prix… Et rendez-vous le 11 mars !

Site officiel pour tout savoir : www.museumnightfever.be

Share.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.clicinfos.com comme source. Merci. La Rédaction en ligne.

Laisser un commentaire